Match Point : quand Scarlett Johansson est devenue la muse de Woody Allen

Match Point : quand Scarlett Johansson est devenue la muse de Woody Allen

À l'occasion de la diffusion de Match Point, retour sur les débuts de la collaboration entre le cinéaste et l'une de ses plus célèbres égéries.

Au cœur de la filmographie dense de Woody AllenMatch Point fait partie des films majeurs. Rediffusé ce soir sur les antennes de France 4, le film apparaît comme une forme de retour en grâce du cinéaste new-yorkais, qui restait à l'époque sur une série de films mineurs, voire de gros échecs. Un retour en grâce qui passe par le début d'un périple européen (Match Point devait initialement se tourner à New York, mais les échecs précédents d'Allen en ont rendu le financement trop compliqué aux États-Unis) ; et par un nom : celui de Scarlett Johansson, que Woody fait entrer dans le cercle de ses muses, de celles qui ont accompagné la plupart de ses classiques.

Bientôt une franchise sur Black Widow ?

L'actrice irradie en effet l'écran à chacune de ses apparitions dans Match Point, où elle fait succomber Jonathan Rhys-Meyers à ses charmes le temps d'une partie de tennis de table sous haute tension où d'une promenade pluvieuse dans les champs. Catapultée en grande partie grâce à ce film au rang de sex-symbol hollywoodien, la belle Scarlett signait ici le premier de ses trois films avec Woody Allen.

L'histoire commune entre l'actrice et le réalisateur n'aurait pourtant jamais dû voir le jour. Non seulement Woody Allen n'avait en effet pas le nom de Scarlett Johansson en tête au moment d'écrire le film, mais ce ne fut même pas elle qui fut castée en premier lieu pour incarner la séductrice au jeu trouble Nola Rice. Le rôle aurait en effet dû être incarné par une actrice britannique, et pas des moindres puisqu'il s'agissait de Kate Winslet, que Scarlett Johansson a remplacé quelques jours à peine avant le début du tournage. Dans son livre d'entretiens avec Eric Lax, Woody Allen revenait sur l'imbroglio qui avait conduit à la défection de dernière minute de l'actrice de Titanic, avec son sens de l'humour habituel.

Étant donné le financement européen, je pensais devoir choisir des acteurs inscrits dans les syndicats européens, […] parmi lesquels la merveilleuse Kate Winslet. Mais, peu avant le tournage, elle a estimé qu'elle avait travaillé trop longtemps et négligé son enfant en passant d'un film à l'autre. Elle voulait rester avec sa famille, et elle s'est désistée. Je lui ai envoyé un mot : "Croyez-moi, ma priorité à moi non plus n'est pas de faire des films. Pas de problème. Peut-être qu'un jour on aura un autre projet ensemble".

Suite au départ de Kate Winslet, Woody Allen pense se mettre en quête d'une actrice anglaise pour la remplacer, mais ce dernier découvre en compagnie de sa productrice (et par ailleurs sa sœur) Letty Aronson que le casting comporte déjà le quota d'acteurs british que nécessite le financement du film au Royaume-Uni. C'est alors que son choix se tourne vers Scarlett Johansson, qu'il avait découvert dans Ghost World de Terry Zwigoff puis Lost in Translation de Sofia Coppola. Engagée en à peine quelques heures, le personnage est réécrit pour faire d'elle une Américaine : "Ca n'a posé aucun problème. Ca n'a pas pris plus d'une heure", confiait-il à ce propos au Guardian en 2008.

Kate Winslet nouvelle muse de Woody Allen ?

Bien lui en prit : incandescente, Scarlett Johansson capte instantanément l'oeil du téléspectateur à chacune de ses apparitions. "Elle est sensuelle. Elle a un visage magnifique, plein de caractère, et joli, évidemment, et un corps superbe. Et l'ensemble de tout cela, c'est comme pour Marilyn Monroe, on ne peut pas l'analyser. On ne peut que constater cette alchimie. Tout s'harmonise, sa personnalité, sa voix, son allure, ses yeux, son poids, ses lèvres, tout s'harmonise si bien que, d'une certaine façon, le tout est supérieur à la somme des parties", déclarait-il à son sujet dans le livre d'Eric Lax.

La rencontre de ces deux talents fut au final des plus fécondes. Considéré par le cinéaste lui-même comme un de ses films les plus aboutis, Match Point récolta un accueil critique triomphal, notamment suite à sa présentation cannoise en 2005, hors compétition comme d'habitude. Première, à l'époque, s'était joint au concert de louanges : "Woody tisse une toile qui se tend au fur et à mesure jusqu'à parvenir à son point de rupture. (...) Les leitmotivs stylistiques (...) font corps avec le propos. Le phrasé anglais apporte une saveur inédite aux dialogues (...) Et les acteurs sont tous parfaits". Le film décrochera une nomination à l'Oscar du meilleur scénario et au César du meilleur film étranger, ainsi que quatre nominations aux Golden Globes.

Scarlett Johansson est l’actrice numéro un du box-office

Match Point mit fin à une longue série de contre-performances de Woody Allen au box-office, rapportant 85 millions de dollars de recettes pour seulement 15 millions de budget. En France, le film dépassa le million et demi d'entrées, ce qui en fait aujourd'hui le sixième meilleur résultat du cinéaste en France sur ses quarante-sept longs-métrages. Le tournage se déroula quant à lui tellement bien que Woody Allen écrivit immédiatement par la suite un rôle sur mesure pour explorer une facette plus légère du jeu de l'actrice. Ce sera Scoop, qui sortira en salles l'année suivante et dans lequel ScarJo partage l'affiche avec celui qui devient à l'époque son réalisateur fétiche.

L'histoire de Match Point : Chris Wilton, joueur de tennis irlandais et sans le sou, parvient à s'introduire dans la haute société londonienne. Tout bascule quand il rencontre sa future belle-soeur, Nola Rice, une actrice américaine ratée. Sur le point de convoler avec la richissime Chloé, il n'en poursuit pas moins une relation passionnelle avec Nola.

Woody Allen n'a pas vraiment fait une série pour Amazon (critique)

Match Point est diffusé ce soir à 21h sur France 4.


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les Aventures De Pinocchio
Menina
The Florida Project