Les reconversions des ex-stars télé dans la politique

Les reconversions des ex-stars télé dans la politique

Patrice Drevet en tête, les disparus des plateaux télé tentent leur chance en politique. Télé 7 Jours a fait un petit tour d’horizon électoral de ces reconversions atypiques.

07/06 14:10

Les élections législatives, qui ont lieu les dimanche 10 et 17 juin, attirent sur leurs listes quelques personnalités, sérieuses et moins sérieuses, issues du monde de la télévision. Patrice Drevet, ex-présentateur météo sur France 2, se présente sous l’étiquette du parti radical dans la 1er circonscription de l’Hérault. Conseiller municipal, et proche de Jean-Louis Boorlo, l’ex-journaliste avait déjà tenté sa chance en 2010 aux élections régionales dans le Languedoc-Roussillon, sans grand succès. À Nice, comme elle l’avait fait en 2008, Denise Fabre, sous la bannière de UMP, va-t-elle soutenir ardemment le député-maire Christian Estrosi, ravi à l’idée que la speakerine la plus célèbre de l’histoire du petit écran chante ses louanges dans toute la ville.À Marseille, Childéric Muller, ex-présentateur sur TV6, producteur d’émissions et élu au conseil municipal depuis 2008, tente sa chance pour le Modem. Quant à l’inénarrable Mickaël Vendetta, il hésite encore. En décembre dernier, il nous promettait un retour fracassant en politique, via les législatives. Mais, après avoir traité François Hollande de "pingouin géant" et juré de se réfugier aux Etats-Unis en cas de victoire du candidat socialiste, Mickaël ne répond plus.Jean-Baptiste Drouet de Télé 7 Jours

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues