Les films à la télé du 15 février : Z, Gone Baby Gone, L'Âge de glace

Z de Costa-Gavras

Suivez le guide de la rédaction si vous avez envie d'une dose de ciné sans bouger de votre canapé ni allumer votre DVD.

Z de Costa Gravas

 

Années 1960, dans un pays méditerranéen.  Alors qu'un député progressiste vient d'être assassiné, le juge d'instruction chargé de l'affaire découvre peu à peu qu'un vrai complot politique est derrière ce meurtre. Il découvre au cours de ses investigations que le gouvernement y est mêlé, et plus particulièrement la police et l'armée.

Prix d'interprétation masculine pour Jean-Louis Trintignant et prix du jury au  Festival de Cannes 1969, Oscar du meilleur film étranger (pour l'Algérie) et du meilleur montage en 1970 , BAFTA Award en 1970 de la meilleure musique de film, Golden Globe 1970 du meilleur film étranger : le long-métrage adapté d'un roman de Vassillis Vassilikos a été unanimement salué par la critique. Parmi les premiers grands films politiques français (c'est un film franco-algérien), Z est une oeuvre surprenante et efficace. Porté par l'interprétation de Jean-Louis Trintignant et Yves Montand et la mise en scène bien ficelée de Costa-Gavras, Z est un film qui reflète bien les rouages de la corruption et des complots dans le monde politique. Edifiant.

Z est à retrouver ce soir à 20h55 sur Arte.

Gone Baby Gone par Ben Affleck

 

Dans une banlieue ouvrière de Boston, Amanda, quatre ans, a disparu. Après l'échec des recherches menées par la police, sa tante et son oncle font appel à des détectives privés, Patrick Kenzie et Angie Gennaro. Patrick et Angie connaissent bien le quartier, au point de savoir, qu'Hélène, la mère d'Amanda, est une droguée. Plus ils enquêtent, plus ils découvrent l'envers de la ville dans ce qu'elle a de plus sombre. Ils s'enfoncent au-delà des mensonges et des faux-semblants vers les secrets les plus noirs de la ville, là où règnent les dealers, les criminels et les pédophiles...

Premier long-métrage de Ben Affleck derrière la caméra, Gone Baby Gone a aidé le comédien à se refaire une santé à Hollywood. Un peu - voire beaucoup - dans les choux après l'échec cuisant de Daredevil (et ce n'est pas la seule claque qu'il a pu prendre avant 2007), il a commencé à reprendre du poil de la bête en dévoilant ses talents de réalisateur. Primé dans de nombreuses cérémonies organisées par des syndicats de critiques (Amy Ryan a reçu pour ce rôle les prix de meilleure actrice dans un second rôle aux Los Angeles Film Critics Association Awards ou encore aux Satellite Awards), Gone Baby Gone est "un coup de maître" comme nous l'écrivions à sa sortie. " Gone Baby Gone se présente d'abord comme un thriller à la structure archiclassique, une trame linéaire saupoudrée de flash-back et pimentée de scènes spectaculaires, dont la grande réussite formelle doit beaucoup à la photographie de John Toll", ajoutions-nous.

Gone Baby Gone est à retrouver à 22h45 sur Canal + Cinéma.

L'Age de glace par Chris Wedge, Carlos Saldanha

 

 

Une bestiole maladroite déclenche malgré elle et dans des circonstances abracadabrantes le début de l'ère glaciaire. Fuyant la faim et le froid, une vaste cohorte de mammifères entame alors une migration en direction du sud. Parmi eux, un mammouth solitaire rejoint contre son gré par Sid, un paresseux, qui recueille sur la route un bébé humain. Les deux acolytes décident de ramener le petit à son père, chasseur nomade. Mais ils devront protéger ce bébé de Diego, un tigre aux dents de sabre envoyé par Soto pour le capturer.

Si vous avez besoin d'un bon divertissement sans prise de tête, c'est le film qu'il vous faut. S'il n'arrive pas au niveau des Pixar et "manque d'imagination" comme nous l'écrivions dans notre critique, L'Age de glace renferme malgré tout des "moments formidables" et une bonne dose d'humour. De quoi passer un bon moment. 

Un film à voir à 20h55 sur TMC.

Le reste du programme TV est ici. 

Commentaires

A voir aussi

Ligatus

Prochainement au Cinéma

Les plus vues