L'amour est dans le pré: Bertrand choqué par les tweets de Justine

L'amour est dans le pré: Bertrand choqué par les tweets de Justine

Dans une interview accordée au magazine people Oops, Bertrand, qui avait jusqu'à présent soutenue sa prétendante Justine, juge inadmissible les tweets moqueurs et méchants de la blonde.

10/08 11:01

Cette fois, Bertrand ne laissera pas passer! Si jusqu'ici, l'agriculteur en quête de l'âme soeur manifestait un soutien sans borne à sa prétendante Justine, le benjamin de L'amour est dans le pré a ses limites. Dans une interview accordée au magazine people Oops, il juge inadmissible les tweets bien "trash" que Justine fait partager sur le réseau social, en direct, pendant la diffusion de l'émission.Bertrand revient notamment sur les tweets à l'encontre de Thierry, d'un goût douteux, il faut bien le reconnaître : "Ca me sort par les yeux. Tous ses tweets sur Thierry sont inadmissibles. C'est quelqu'un de vraiment bien, un homme respectable. Les insultes faites à son égard sont dégueulasses ! Et je le lui ai dit!", peste-t-il. Pour rappel, Justine s'était fendu de quelques tweets plus que sarcastiques tels que: "Thierry, c'est le frère d'Emile Louis ?" ou bien encore "Thierry a une fille ! Mais quelle femme a pu coucher avec ?".Pour justifier cette méchanceté, Bertrand se livre à une analyse dans le magazine people: "Je crois qu'elle s'est construite un personnage conforme à l'image que les téléspectateurs ont d'elle... Ca me déçoit. Quand je vois qu'elle négocie le prix de ses interviews dans la presse, je trouve ça navrant. Moi, je refuse d'être payé. La seule chose qui compte, c'est que mes propos ne soient pas déformés. D'ailleurs, si on m'avait proposé de l'argent pour faire l'émission, je n'y aurais pas participé".Toutefois, l'éleveur de vaches laitières du Rhône continue de croire en la sincérité de la jeune femme pendant l'émission: "Je pense qu'à part elle et moi, personne ne peut savoir si elle a été sincère ou non. Ces gens qui parlent n'étaient pas là quand les caméras s'arrêtaient et que nous nous faisions des confidences. Je pense qu'elle était sincère même si je reconnais qu'on ne peut pas être sûr à 100% des gens..."

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues