La soirée hommage à David Bowie en replay sur Arte

La soirée hommage à David Bowie en replay sur Arte

La chaîne franco-allemande consacrait hier sa soirée complète au chanteur décédé ce lundi à l'âge de 69 ans, notamment en diffusant le Furyo de Nagisa Oshima.

14/01 15:00

Hier soir, Arte bouleversait ses programmes en offrant une soirée entière consacrée à David Bowie suite à la mort du chanteur ce lundi à l'âge de 69 ans. À cette occasion, la chaîne franco-allemande diffusait en première partie de soirée Furyo, dans lequel David Bowie faisait face à Riyuchi Sakamoto dans un duel au sommet entre musiciens devenus acteurs. 

Les 10 meilleurs rôles de David Bowie au cinéma

Retraçant le parcours d'une communauté de prisonniers de guerre lors de la Seconde Guerre mondiale, Furyo reste encore un choc cinématographique tout en puissance et en subtilité, analysant les relations fortement teintées de désir homosexuel refoulé entre prisonniers des deux camps, inspirées par les romans autobiographies de Laurens van der Post. Présenté en compétition au Festival de Cannes en 1983, le film avait valu à Sakamoto le BAFTA non pas du meilleur acteur mais de la meilleure musique du film, aux manettes de laquelle il opère également.

En deuxième partie de soirée, Arte proposait le documentaire David Bowie en cinq actes, produit par la BBC en 2013. Un documentaire qui retraçait la carrière musicale de Bowie dans les années 1970 et 80, à travers cinq dates-clés correspondant à ses périodes et personnages inoubliables, de Ziggy Stardust à Aladdin Sane en passant par sa fameuse trilogie berlinoise. Pour l'occasion, de nombreux collaborateurs de l'époque (Mick Ronson, Brian Eno, Robert Fripp...) livrent leurs confidences et leurs anecdotes sur le Thin White Duke.

Enfin, Arte permet également de redécouvrir en replay le formidable Ziggy Stardust and the Spiders from Mars, documentaire du grand Don Alan Pennebaker. Captation live du mythique concert du Hammersmith Odeon du 3 juillet 1973 au cours duquel Bowie annonça sa retraite et la "mort" du personnage de Ziggy, alterne entre ses standards de l'époque et des reprises de ses amis les Rolling Stones ou Lou Reed avec le foisonnement créatif qu'on lui connaît. Un monument de l'histoire du rock.

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues