LCP : 2 journalistes pris à partie lors de la manifestation contre le mariage homosexuel

Dans un communiqué, la chaîne parlementaire affirme que des opposants au mariage pour tous ont agressé et détruit le matériel d’une équipe de la chaîne tournant un reportage mercredi soir lors de la manifestation contre le projet de loi.

C’est la dernière ligne droite pour le projet de loi du gouvernement de François Hollande sur le mariage pour tous, autorisant ainsi le mariage pour les couples homosexuels. Après un premier passage à l’Assemblée puis une adoption par le Sénat, le projet de loi de Christiane Taubira est à nouveau discuté à l’Assemblée Nationale et ce jusqu’à vendredi.Alors que le vote définitif du texte de loi est prévu le 23 avril prochain, les opposants au mariage pour tous continuent à exprimer leur mécontentement dans les rues à Paris et en Province. Hier, mercredi 17 avril 2013, une nouvelle manifestation a ainsi été organisée à proximité du Palais Bourbon. En marge de ce rassemblement, des échauffourées ont opposé certains manifestants aux forces de l’ordre. Des journalistes n’auraient également pas échappé à la colère de certaines personnes. C’est le cas notamment d’une équipe de LCP.Dans un communiqué diffusé ce jeudi, la chaîne parlementaire affirme en effet qu’une de ses équipes venue couvrir la manifestation a été "violemment prise à partie" dans la soirée de mercredi. La chaîne, qui affirme que le matériel des deux journalistes a été détruit par des manifestants, précise dans son communiqué de presse qu’elle "dénonce les violences à l’égard des deux journalistes Betty Lachguer et Jean-Baptiste Daoulas."La chaîne parlementaire LCP annonce également son intention de poursuivre cette affaire en justice puisqu’elle compte en effet déposer une plainte.

Commentaires

A lire aussi sur Première

Prochainement au Cinéma

A voir aussi

Les plus partagés

Audiences TV : TF1 leader avec Munch

La série judiciaire portée par Isabelle Nanty franchit la barre des cinq millions de téléspectateurs.

  Audiences TV : Patrick Bruel et Sophie Marceau règnent en maîtres sur TF1

La romcom Tu veux ou tu veux pas dépasse les cinq millions de spectateurs.

Premiere en continu

Nos top du moment

Nos dossiers du moment