Jean-Claude Bourret : Que devient-il ?

Jean-Claude Bourret : Que devient-il ?

Nous avons retrouvé Jean-Claude Bourret, le journaliste historique de la Cinq. Il revient sur sa carrière et ses projets.

27/09 15:19

Nous avons retrouvé Jean-Claude Bourret, le journaliste historique de la Cinq. Il revient sur sa carrière et ses projets.Tout le monde a une image de Jean-Claude Bourret : celui qui croit à l’existence d’une vie extra-terrestre, le héros défenseur de La Cinq, le seul journaliste scientifique qui a osé révéler aux Français que le nuage radioactif de Tchernobyl ne s’était pas arrêté à la frontière, le spécialiste des questions de l’espace. On a pu le revoir cet été dans l’émission des Frères Bogdanoff diffusée sur France 2 à l’occasion du 40e anniversaire des premiers pas de l’homme sur la Lune. Jeune journaliste à France Inter, Jean-Claude Bourret avait eu la chance de couvrir tous les vols Apollo, y compris Apollo XIII. « J’étais à la Nasa lorsqu’il y a eu l’explosion. J’ai pu, dès le lendemain, fournir des explications, un scoop qui m’a valu une prime de 1 000 francs à une époque où mon salaire était de 900 francs », se souvient-il non sans fierté. Passé à la télé en 1973, Jean-Claude Bourret va présenter le premier JT de la toute nouvelle troisième chaîne, avant de rejoindre TF1 en 1975. En 1984, il crée le Press Club de France qui, avec plus de deux mille journalistes, est aujourd’hui le premier d’Europe et le deuxième au niveau mondial. Entre 1987 et 1992, il se donne à fond dans l’aventure de La Cinq, apportant un style novateur à l’info. Il invente, avec Duel sur la Cinq, l’émission interactive : les téléspectateurs désignent, par Minitel ou téléphone, le débatteur qui les a convaincus. Très affecté par le placement en redressement judiciaire de la chaîne, il créera, en janvier 1992, l'association de défense de La Cinq. Depuis 1999, Jean-Claude Bourret est conseiller du Directeur général de la gendarmerie pour la Communication. Un képi qui vient s’ajouter à ses nombreuses casquettes : à 68 ans, il n’a ni le temps de s’ennuyer ni celui de rêver à un retour sur le petit écran. « Non, je n’aimerais pas refaire de la télévision et, non, je n’ai pas de projets d’émission, assène-t-il. Je me consacre à mes quatre petits-enfants et j’ai 3 livres en préparation : un sur la Bête du Gévaudan, un autre sur Naussac, le village englouti de Lozère, et Les Bâtards du Cosmos, qui évoque les rapports des humains avec les étoiles. » Si vous souhaitez avoir une rencontre du troisième type par email avec Jean-Claude Bourret, vous pouvez lui écrire sur le site www.vivelacinq.fr. Il répond à tous les courriers.

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues