En 1999, Julia Roberts présentait Coup de foudre à Notting Hill dans Première

En 1999, Julia Roberts présentait Coup de foudre à Notting Hill dans Première

La comédie romantique revient ce soir sur TMC.

Le 18 août 1999, la superstar Julia Roberts tombait amoureuse d'un libraire anglais interprété par Hugh Grant devant la caméra de Roger Michell et d'après un scénario de Richard Curtis (Quatre mariages un enterrement, Love Actually). Première rencontrait alors la comédienne, qui, dix ans après Pretty Woman, se plaignait de la médiocrité de la plupart des scénarios qu'elle recevait à Hollywood… notamment des comédies romantiques. Dans celle-ci, venue d'Angleterre et très bien écrite, elle a pourtant prouvé à quel point le genre lui allait comme un gant. Le public ne s'y est pas trompé : en France, Coup de Foudre à Notting Hill a attiré 4,5 millions de curieux au cinéma et dans le monde, il a récolté plus de 360 millions de dollars. Retour sur ce joli succès public et critique à travers des extraits de l'interview de Julia Roberts par Stéphanie Lamome, à l’occasion de sa rediffusion, à 21h, sur TMC.

Love Actually : les meilleures répliques de la comédie romantique

Julia Roberts a manifestement pris un malin plaisir à se glisser dans la peau d'une superstar traquée par les paparazzi. Mais attention : "Anna, ce n'est pas moi ! Jouer un personnage qui serait moi, quel ennui, je le fais tous les jours ! Comment pouvez-vous imaginer que je sois à ce point fascinante et irrésistible qu'on veuille se documenter pour sur moi pour un film ?" Au cours de l'entretien, la star hollywoodienne reconnaissait tout de même que le réalisateur Richard Curtis pensait à elle dès le début du projet : "Pour être tout à fait honnête, au départ, mon personnage s'appelait Juliette." Elle ajoutait même l'avoir aidé à écrire quelques scènes à partir de ses propres expériences. Notamment la vanne sur les fesses de Mel Gibson"Oui, c'était mon idée. C'est vrai, tout le monde a vu le cul de Mel -charmant, au demeurant-, et il ne se fait pas doubler!"

Enfin, ironie du sort , Julia trouvait à l'époque "la plupart des comédies romantiques merdiques." C'est ce qu'elle nous avait répondu, quand on lui avait demandé pourquoi elle n'en avait plus tourné pendant 10 ans, entre Pretty Woman et Coup de foudre à Notting Hill"Je pourrais en tourner dix d'affilée si les scénarios étaient bons, mais les situations décrites manquent trop de naturel. On sacrifie souvent la cohérence de l'histoire pour une blague à deux sous. Et puis, maintenant, je suis trop vieille pour jouer les jeunes premières romantiques." Cependant, l'actrice a depuis retrouvé ce genre à de nombreuses reprises, pour le meilleur et pour le pire :

Jennifer Aniston, Kate Hudson, Julia Roberts : qui a fait le plus de romcoms ?

Bande-annonce de Coup de foudre à Notting Hill qui se revoit toujours avec autant de plaisir 18 ans après :

 


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

A lire aussi sur Première

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les Aventures De Pinocchio
Menina
The Florida Project