CanalSat : Le bouquet satellite se défend face aux attaques de BFM TV

CanalSat : Le bouquet satellite se défend face aux attaques de BFM TV

D'après le site de Télé Loisirs, hier lors d'une conférence de presse, la chaîne BFM TV accusait CanalSat de favoriser I-Télé au détriment des autres chaînes. En effet, lorsque les abonnés allumaient leur décodeur, ils tombaient immédiatement sur I-Télé. Aujourd'hui dans un communiqué, CanalSat donne sa version des faits.

24/11 10:23

D'après le site de Télé Loisirs, hier lors d'une conférence de presse, la chaîne BFM TV accusait CanalSat de favoriser I-Télé au détriment des autres chaînes. En effet, lorsque les abonnés allumaient leur décodeur, ils tombaient immédiatement sur I-Télé. Aujourd'hui dans un communiqué, CanalSat donne sa version des faits. Après la mise en justice par BFM TV de CanalSat pour concurrence déloyale, les principaux intéressés répondent. Accusé de favoriser la chaîne d'info I-Télé au détriment des autres chaînes du bouquet satellite dont BFM TV, CanalSat s'est dit bafoué et parle "de mauvaise querelle". Rappelons que la chaîne BFM TV a stipulé que CanalSat manipulait les audiences en programmant les décodeurs sur la chaine concurrente I-Télé. Or le bouquet satellite explique que "cette opération marketing sans incidence sur le marché publicitaire se limite aux abonnés par satellite qui éteignent régulièrement leur décodeur, soit une faible proportion d'entre eux. (…) C'est à titre expérimental et sur une durée limitée".De plus, CanalSat ne mâche pas ses mots et affirme que si BFM TV porte plainte c'est pour une toute autre histoire concernant la numérotation des chaînes. En effet, BFM TV a envoyé une requête au CSA pour modifier sa numérotation. Accessible sur le canal 15 sur la TNT et 44 sur CanalSat, BFM demande à ne porter que le numéro 15 afin de s'assurer une meilleure mémorisation et accessibilité. Quand à CanalSat, il annonce que ce genre de mécanisme a déjà été mis en place avec d'autres chaînes dans le passé sans que cela ne fasse de vagues et conclue que ses opérations marketing ne sont en rien des hypothétiques tentatives de manipulation d'audience.

A voir aussi

Prochainement au Cinéma

Ligatus

Les plus vues