Avec Les Profs, Kev Adams est devenu le roi du box-office français

Les Profs Kev Adams

Le film de PEF revient ce soir sur TF1.

Ce soir, la comédie Les Profs revient à 21h sur la première chaîne, avec l'intention de rééditer le carton qui avait marqué la sortie en salles du film de Pierre-François Martin Laval en 2013. Adaptation de la bande dessinée créée en 2000 par Pica et Erroc, le troisième film de l'ex-Robin des Bois, qui avait déjà signé Essaye-moi en 2006 et King Guillaume en 2009, fut en effet l'un des plus gros succès populaire de l'année.

Réactualisant l'humour de la bande dessinée originale pour viser un public plus jeune, Les Profs a su taper dans le bon cœur de cible, celui des jeunes ados, qui a réservé un triomphe à un film pourtant éreinté par la critique. Devenu une sorte de Sous-doués passent le bac version 2.0, Les Profs a frôlé les quatre millions d'entrées, ce qui en fait le septième résultat au box-office en France (derrière entre autres Hunger Games : l'embrasementLe Loup de Wall Street ou Fast and Furious 6), le premier en ne prenant en compte que la production hexagonale. 

"Tous les éléments étaient réunis pour faire des Profs 2 un succès"

Si le succès du film de PEF peut aussi s'expliquer par le mariage de plusieurs générations d'humoristes, des révélations venues du petit écran comme Arnaud Ducret ou Alice David aux vétérans comme Christian Clavier ou Isabelle Nanty, difficile de ne pas citer l'incroyable popularité de Kev Adams pour expliquer ce résultat qui dépassa toutes les attentes. Révélé notamment par l'émission de Laurent Ruquier On n'demande qu'à en rire, le jeune comédien, ancienne première partie de Gad Elmaleh, a vu sa popularité s'envoler grâce à la sitcom Soda diffusée sur M6 puis W9.

Le début d'une success story qui a fait de lui l'acteur le plus bankable de la comédie française. Si sa filmographie sur grand écran est encore limitée (il a joué dans une dizaine de films depuis 2013), l'acteur a récemment aligné des succès qui font pâlir d'envie ses congénères. Outre le carton des Profs, son duo avec Franck Dubosc dans Fiston, de Pascal Bourdiaux, avait lui aussi affolé les compteurs en frôlant les deux millions de spectateurs. Puis quelques 3,5 millions de spectateurs se sont rués dans les salles obscures en  2015 pour retrouver Boulard et sa bande en salles pour Les Profs 2.

Kev Adams veut descendre l'Everest en snowboard dans la bande-annonce de Tout là-haut

Rebelote quelques mois plus tard avec Les Nouvelles aventures d'Aladin d'Arthur Benzaquen, dont l'énorme casting n'occulte pas le fait que la star, c'est encore Kev. Avec 4,4 millions d'entrées au compteur, la comédie a rapidement eu droit à une suite. Alad'2, qui sortira en octobre 2018. La route du succès est donc toute tracée pour celui qui s'est imposé comme le phénomène comique d'une génération. On le retrouvera à la fin de l'année dans le film d'aventure Tout là-haut.

Jamel Debbouze rejoint Kev Adams dans Alad’2

L'histoire des Profs : Avec ses 12% de réussite au bac, le lycée Jules Ferry affiche les plus mauvais résultats de France. Aucun des enseignants passés par là n'a réussi à relever le niveau, même avec la meilleure volonté du monde. Désespéré, l'inspecteur d'académie décide, sur les conseils de son adjoint, de tenter un ultime sauvetage et recrute une nouvelle équipe de professeurs aux méthodes peu conventionelles. Son principe : traiter le mal par le mal. Parmi ses sept recrues figurent Gladys, professeur d'anglais tyrannique, et Polochon, qui a raté son capes 18 fois. Désormais, le sort de l'établissement, sommé de dépasser les 50% de réussite au bac, est entre les mains de cette équipe pédagogique hors du commun. 

Bande-annonce :

 

 


PROCHAINEMENT AU CINÉMA

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Actuellement en kiosque

Nos dossiers du moment

Bandes-annonces

Les bourreaux meurent aussi
Chérie, je me sens rajeunir
le bonhomme de neige