DR

TF1 diffusera le film de Ben Affleck dimanche soir.

Au programme de la première chaîne ce week-end, une histoire d’amitié et de braquage réalisée par Ben Affleck entre Gone Baby Gone et ArgoThe Town avait beaucoup plus à première lors de sa sortie en 2010.

Une histoire puissante d’amitié jusqu’à la mort et de rédemption à laquelle le cinéaste imprime une authenticité rare, soutenu par un cast uniformément dément, de Jeremy Renner (Démineurs), qui est en train de s’imposer comme le chien le plus fou d’Hollywood, à Jon Hamm, qui a rangé les costards de Mad Men pour incarner un agent du FBI génialement retors. Derrière la caméra, Affleck affiche la confiance d’un vétéran, signant une mise en scène empreinte de majesté old school dont la pureté renvoie à l’une de ses idoles (Eastwood). Quand le film s’emballe lors de ses scènes de casses et de fusillades, il faut aller chercher du côté de Point Break et de Heat pour retrouver cette même sensation d’urgence et de chaos urbain. Autant de références qui ne pèsent pas sur The Town, mais donnent une idée assez précise du club qu’aspire à rejoindre Ben Affleck. La carte de membre ne saurait tarder.

Le nouveau film de Ben Affleck pourrait traiter de la guerre en Afghanistan

Bande-annonce de The Town :