DR

Le troisième volet de la saga de requins tueurs sort en vidéo, l'occasion de replonger dans le grand délire du studio The Asylum.

L'été dernier, la folie Sharknado avait de nouveau déferlé sur le petit écran avec la sortie du troisième épisode sobrement sous-titre Oh Hell No ! Après avoir sauvé New York et Los Angeles dans les deux premiers épisodes, Finn et sa bande étaient cette fois-ci confrontés à leur plus gros défi : une vague de Sharknados qui menace toute la côte est des États-Unis.

D'un concept complètement absurde (des tornades marines aspirent des requins tueurs sur leur passage), Sharknado a su s'imposer comme une série Z délirante grâce à ses effets spéciaux ultra cheap, son premier degré assumé et son casting de has been sur le retour. Ce troisième épisode pousse d'ailleurs le curseur à fond, comme le montre déjà la bande-annonce qui promet, "là où les autres films mettent des années voire des décennies avant de sortir leurs suite, d'offrir aux gens ce qu'ils veulent dès que c'est possible, en quelque sorte".

Montagnes russes meurtrières, canons laser, requins qui cassent (littéralement) le quatrième mur, Sharknado 3 ne s'interdit rien, et surtout pas la présence au générique de David Hasselhoff, grand invité de marque de cet épisode dans le rôle du père de Finn, toujours incarné par Ian Ziering (Beverly Hills). Il est par ailleurs accompagné à l'écran par un autre guest de choix, made in France celui-ci, Bruno Salomone.

Sur Terre, dans les airs, et encore plus loin, ce Sharknado 3 de toutes les extravagances avait attiré près de trois millions de téléspectateurs lors de sa diffusion aux États-Unis et avait été diffusé en juillet dernier en France sur SyFy.

Sharknado 3 est disponible depuis aujourd'hui en DVD et Blu-Ray agrémenté entre autres d'un making of et de deux fins alternatives ; et devrait prochainement être disponible sur Netflix, qui diffuse déjà les deux premiers épisodes. De quoi attendre bien tranquillement Sharknado 4, déjà commandé par la chaîne SyFy.

A lire aussi sur Première