DR

Sur le plateau de Jimmy Kimmel, le cinéaste et ses acteurs sont revenus sur l'événement qui a bien failli être fatal au film.

Hier soir, Quentin Tarantino et les acteurs de son dernier film Les 8 salopards étaient mis à l'honneur par Jimmy Kimmel, qui a reçu sur son plateau, outre Tarantino, Kurt Russell, Jennifer Jason Leigh, Samuel L. Jackson, Walton Goggins, Tim Roth, Bruce Dern et Michael Madsen (seul Demian Bichir, huitième des "salopards" du film, manquait à l'appel).

Bien évidemment, la discussion a rapidement tourné autour d'un des événements qui ont agité la production chaotique du film : la fuite du scénario des 8 Salopards, survenue à peine quelques jours après l'officialisation du projet en janvier 2014. Le script n'avait été transmis à l'époque qu'à trois des acteurs (Tim Roth, Bruce Dern et Michael Madsen) mais s'était tout de même retrouvé en ligne, conduisant un Tarantino furieux à annuler le tournage avant de se raviser en choisissant d'adapter un des deux autres scénarios écrits à l'époque.

Un incident aujourd'hui oublié puisque Les 8 salopards est bel et bien arrivé à son terme, mais sur lequel les principaux intéressés sont revenus sur le canapé de Jimmy Kimmel, en particulier Michael Madsen.

"J'étais dans un ascenseur en Italie, j'étais parti le lendemain après avoir reçu le script. J'étais avec mon manager, et je le vois regarder son téléphone et me dire : 'Oh mon dieu, Michael ; c'est la pire chose qui pouvait arriver au monde ! Quelqu'un a fait fuiter le script de Quentin, et c'est pas le pire !' Et là, il me lit la suite où Quentin disait : 'J'ai donné le script à seulement trois acteurs, Bruce, Michael et Tim. Et je suis sûr et certain que ça ne vient pas de Tim !' Et là, je me suis dit : 'Qu'est-ce qui se passe, p***** ?' Je l'ai appelé du salon de l'hôtel et je lui ai dit : 'Quentin, tu te rends compte de la façon dont tu as formulé tes propos ? S'il te plaît, est-ce que tu pourrais faire une annonce publique pour dire que ce n'était pas moi ?' Et là, il se met juste à rigoler !".

Quentin Tarantino : "Les 8 Salopards est en fait mon premier vrai film d'horreur"

Tarantino en rajoute par la suite une couche en racontant comment la situation avait failli se répercuter sur la vie de famille de son acteur : "Il me raconte toujours depuis cette histoire à propos de son fils qui l'a appelé juste après avoir appris la nouvelle pour lui dire : 'Papa, papa, vraiment, pourquoi t'as fait ça ?'". "Pourquoi tu as fait ça, pourquoi tu as trahi Quentin ? Je comprends pas comment tu as pu trahir Quentin !", complète l'acteur.

De manière un peu plus sérieuse, Quentin Tarantino était revenu un peu plus tôt au cours de l'émission sur la façon dont il avait pu tout de même mener le projet des 8 salopards à son terme, y compris en adoptant une nouvelle manière d'écrire pour son huitième (selon sa chronologie personnelle) long-métrage.

"J'ai vraiment mal réagi à cette histoire. Normalement, j'écris mes scénarios comme de longs romans en commençant par le début et en finissant par la fin. Mais pour ce film, j'ai voulu écrire comme je n'avais jamais écrit auparavant, expérimenter une nouvelle façon d'écrire. J'ai écrit trois versions du script. La première n'était pas du tout terminée, j'avais trouvé la fin, ou du moins une fin, mais certainement pas LA fin. Plein d'éléments n'étaient pas creusés, comme la lettre de Lincoln qui à l'époque n'était présente qu'une seule fois au tout début du film, et qui est devenue plus importante au fur et à mesure. Je n'étais pas prêt à l'époque de la première version, je voulais trouver un moyen plus facile de faire les choses. Et voir cette façon de faire exposée à travers ce premier jet du scénario, ça m'a vraiment touché".

Ce sera donc à des 8 salopards tout nouveaux auxquels on aura droit au moment de la sortie du film en salles le 6 janvier prochain. Bande-annonce :