DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

En 1991, à 27 ans, Emmanuelle Béart se dévoilait totalement dans le chef-d'oeuvre de Jacques Rivette diffusé ce soir sur Paris Première.

Alors que le grand Jacques Rivette nous a quittés à l'âge de 87 ans, plusieurs images de ses films nous reviennent, et notamment des visions enivrantes de La Belle Noiseuse.

Le Petit Cochon : Les meilleures scènes de sexe de 2015

Portée par la jeunesse, le naturel et la sensualité de la belle Emmanuelle Béart, alors âgée de 27 ans, La Belle Noiseuse, face-à-face entre le peintre (incarné par Michel Piccoli) et son modèle, l'artiste et sa muse, aura marqué le début des années 90, et se trouve être diffusé ce soir à 23h30 sur Paris Première.

DR

En version "normale", ou en version longue de quatre heures, Emmanuelle Béart dégage la même sensualité, ébouriffante, la même pureté, exacerbée, bien avant de devenir star à Hollywood avec Mission : Impossible, quelques cinq années plus tard.

Le Petit Cochon : Lola Le Lann, la lolita délurée d'Un moment d'égarement

Sublime de bout-en-bout dans ce chef-d'oeuvre naturaliste du mythique réalisateur de la Nouvelle Vague, Emmanuelle Béart poursuivait son parcours sans faute qui, de Manon des Sources à aujourd'hui, allait en faire l'une de nos plus belles et brillantes actrices.

DR

Le Petit Cochon : Nora Arnezeder, Angélique sensuelle et charnelle

La bande-annonce de La Belle Noiseuse :

A lire aussi sur Première