DR

Arash Amel garde une expérience douloureuse du biopic avec Nicole Kidman, qui fut un échec cuisant critique comme commercial. La faute selon lui non pas au producteur Harvey Weistein, mais aux choix de réalisation d'Olivier Dahan, qu'il a sévèrement égratigné sur Twitter.

Prochainement au Cinéma