DR

Le classique d’Yves Robert sera suivi d’un documentaire malin : La Guerre des boutons n’aura pas lieu.

Alors que la rentrée approche, Arte prouvera une nouvelle fois ce soir que La Guerre des boutons n’a pas pris une ride depuis 1962. La célèbre adaptation du roman de Louis Pergaud par Yves Robert (près de 10 millions de curieux de spectateurs au cinéma), a été restaurée en 2012, à l'occasion de son cinquantième anniversaire et du centième du livre. Si elle est fidèle à son esprit, reprenant le principe des écoliers rivaux qui combattent après les cours et collectionnent les boutons de leurs adversaires en guise de trésors de guerre, cette deuxième version (il existait déjà La Guerre des Gosses, sorti en 1936) ne reprend pas point par point l’intrigue. Celle-ci est par exemple transposée au milieu du XXe siècle, et le réalisateur a su marquer le public grâce à sa touche personnelle, en ajoutant notamment la fameuse phrase du petit Gibus "Si j'aurais su, j'aurais po v'nu", qui n'est pas dans le livre.

Publié en 1912, le roman a inspiré de plusieurs fictions en France (souvenez-vous du "match" entre le film familial de Yann Samuell vs. La Nouvelle Guerre des Boutons de Christophe Barratier, en 2011) et même en anglais (La Guerre des boutons, ça recommence, diffusé à la télévision britannique en 1995), mais celle proposée ce soir est la plus marquante de toutes. Elle sera suivie par un documentaire intéressant tourné justement l’année des cent ans du livre. En 2012, Frédéric Compain a passé plusieurs mois dans le village de Landresse, dans le Doubs, car c’est cet endroit qui avait inspiré Pergaud à l’époque pour écrire son histoire. Le réalisateur a eu la bonne idée de filmer le quotidien des enfants d’aujourd’hui, afini de le comparer à celui des petits héros du film. Et par un procédé original, le "fantôme" de l’auteur revient narrer l’histoire. "Jetant un pont entre passé et présent, réalité et roman, ces instantanés d'enfance défont aussi en douceur quelques idées reçues sur le monde rural et la Communale du siècle passé, si souvent idéalisés aujourd'hui", annonce le site de la chaîne.

La Guerre des boutons sera diffusé ce soir sur Arte à 20h55, puis La Guerre des boutons n’aura pas lieu à 22h25 (ou sur Arte + 7)