DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR
DR

Argo : Ben Affleck et les belles gueules d'Hollywood devenues réalisateurs

Quand les beaux gosses passent derrière la caméra

Au départ, ils étaient surtout connus pour leur corps de rêve, leur charme ravageur, leur regard de braise et un certain talent pour jouer la comédie. Puis, après le succès, les femmes et l'argent, ils ont eu envie d'aller voir ce qu'il passait de l'autre côté du miroir.Symbole de ces acteurs beaux gosses qui ont réussi en tant que réalisateur, <strong>Ben Affleck</strong> et son excellent Argo débarquent ce soir en prime time sur TF1. L'occasion de passer en revue le top 10 des belles gueules d'Hollwyood qui ont osé passer derrière la caméra.

Ben Affleck, l'Oscar du Meilleur film

Ses prouesses d'acteur : <em>Will Hunting, Armageddon</em>Ses réalisations : <em>Argo, The Town, Gone Baby Gone</em>En 2003, après le flop énorme de <em>Daredevil</em>, il était difficile d'imaginer que <strong>Ben Affleck</strong> allait brandir un Oscar sur la scène du Kodak Theater 10 ans plus tard. Grillé à Hollywood, le pote de <strong>Matt Damon</strong> a relancé sa carrière en passant derrière la caméra, avec une réussite insolente. Il a tourné trois longs-métrages, trois énormes succès critiques.

George Clooney, le modèle

Ses prouesses d'acteur : <em>Urgences, Ocean's Eleven, O' Brother</em>Ses réalisations : <em>Confessions d'un homme dangereux, Good Night & Good Luck, Jeux de dupes, Les Marches du pouvoir, Monuments Men</em>Après avoir joué pour <strong>Terrence Malick</strong>, <strong>Steven Soderbergh</strong>, Les Frère Coen ou <strong>David O. Russell</strong>, <strong>George Clooney</strong> a eu envie de passer lui même derrière la caméra, dès 2002. Son première long-métrage, <em>Confessions d'un homme dangereux</em>, ne rencontre pas un grand succès public, mais marque des débuts très prometteurs, confirmés par le très classe <em>Good Night & Good Luck</em>. Ensuite, le beau George a enchaîné les tentatives plus mitigées.

Ryan Gosling, le coup d'essai

Ses prouesses d'acteur : <em>Drive, N'oublie jamais, Crazy Stupid Love</em><em>Se</em><em>s</em> réalisations : <em>Lost River</em>Beau gosse ultime d'Hollywood depuis son apparition remarquée dans <em>Drive</em>, <strong>Ryan Gosling</strong> a voulu montrer une autre facette de sa personnalité en réalisant un premier film intimiste et très personnel, qui n'a pas vraiment emballé. Il a même été hué à Cannes l'an dernier, lors de sa présentation.

Joseph Gordon-Levitt, l'Ovni

Ses prouesses d'acteur : <em>The Dark Knight Rises, Looper, Inception</em>Ses réalisations : <em>Don Jon</em>En 2014, le jeune acteur de 34 ans sort un premier film très osé, qui parle essentiellement de... porno ! Ou comment un jeune beau gosse hésite entre <strong>Scarlett Johansson</strong> et mater des vidéos sur YouPorn. Un premier long surprenant et intéressant, qui ouvre de belles perspectives à <strong>Joseph Gordon-Levitt</strong>.

Sean Penn, le précoce

Ses prouesses d'acteur : <em>21 Grammes, Harvey Milk, Mystic River</em>Ses réalisations : <em>Into the Wild, The Pledge, Crossing Guard, The Indian Runner</em>Star people dans les années 1980 après avoir épousé Madonna, <strong>Sean Penn</strong> n'a que 31 ans lorsqu'il réalise son premier film, <em>The Indian Runner</em>, qui le fera rentrer dans une autre dimension. Mais il devra attendre 20 ans de plus pour connaître la consécration derrière la caméra, avec <em>Into the Wild</em>.

James Franco, l'intello

Ses prouesses d'acteur : <em>Spider-Man, 127 Heures, La Planète des Singes : les Origines</em>Ses réalisations : <em>The Broken Tower, Tandis que j'agonise, Child of God</em>L'acteur, écrivain et étudiant à l?Université de Columbia est aussi un réalisateur passionné, qui a déjà tourné une demi-douzaine de longs-métrages, dont la plupart sont de petits films indépendants, peu diffusés. <strong>James Franco</strong> aime en fait surtout adapter des ?uvres littéraires qui lui tiennent à c?ur, notamment celles de <strong>William Faulkner</strong>.

Ewan McGregor, le prochain

Ses prouesses d'acteur : <em>Trainspotting, Star Wars, The Ghost Writer</em>Ses réalisations : <em>American Pastoral</em>A 44 ans, le Britannique <strong>Ewan McGregor</strong> réalisera prochainement son premier film. Il va adapter le livre "American Pastoral", écrit par <strong>Philip Roth</strong>, Prix Pulitzer en 1998. Il tiendra le rôle principal, et donnera la réplique à <strong>Jennifer Connelly</strong> et <strong>Dakota Fanning</strong>.

Zach Braff, le comique

Ses prouesses d'acteur : <em>Scrubs, Last Kiss</em>Ses réalisations : <em>Garden State, Wish I Was Here</em>Vedette de la série télé <em>Scrubs</em> pendant près d'une décennie, l'acteur <strong>Zach Braff</strong> a surpris son monde en 2004 en sortant son premier long-métrage, <em>Garden State</em>, une oeuvre personnelle drôle et touchante. Un premier essai réussi, qui attend encore une confirmation...

Keanu Reeves, le karatéka

Ses prouesses d'acteur : <em>Speed, Matrix, Point Break</em>Ses réalisations : <em>Man of Tai Chi</em>Pour sa première réalisation en 2013, <strong>Keanu Reeves</strong> n'a pas vraiment rencontré le succès, avec un film d'arts martiaux sino-américain, <em>L'Homme du Tai Chi</em>, passé totalement inaperçu en France.

Guillaume Canet, la version française

Ses prouesses d'acteur : <em>La Plage, Jeux d'enfants, Jappeloup</em>Ses réalisations : <em>Ne le dit à Personne, Les Petits Mouchoirs, Blood Ties</em>C'est l'exemple du beau gosse français qui a réussi en passant derrière la caméra. <strong>Guillaume Canet</strong> a rencontré un énorme succès critique avec <em>Ne le dit à Personne</em>, qui lui a valu le César du Meilleur réalisateur en 2007. Trois ans plus tard, il explose le box-office avec ses <em>Petits Mouchoirs</em>, qui rassemblent près de 6 millions de personnes dans les salles.

Symbole de ces acteurs beaux gosses qui ont réussi en tant que réalisateur, Ben Affleck et son excellent Argo débarquent ce soir en prime time sur TF1. L'occasion de passer en revue le top 10 des belles gueules d'Hollwyood qui ont osé passer derrière la caméra.

Prochainement au Cinéma