Vous êtes ici

Avis: 
Sexe: 
Homme

Biographie: 

C’est en 1970 que William Leymergie, fraîchement diplômé de lettres de la faculté de Nanterre, débute sa carrière audiovisuelle à l’ ORTF. Il fait alors parti de la direction des affaires étrangères et de la coopération. Deux ans plus tard, il se tourne vers les programmes « jeunesse » de Radio France Inter, où il anime l’émission Fréquence Mômes pendant 10 ans et pour laquelle il a reçu en 1992 le Prix Média de la fondation pour l'enfance. En 1974, William Leymergie intègre la rédaction de TF1, en tant que journaliste, mais rejoint rapidement Antenne 2, où il devient chroniqueur pour le jeune public, notamment dans l’émission Récré A2 en 1980. Dès le début de l’année 1985, il devient le présentateur, puis producteur en 1990, de la matinale de la deuxième chaîne, Télématin, pour laquelle il a reçu en 1993, le Prix de l'association défense de la langue française. Mais son parcours au sein de Télématin a été récemment entaché de plusieurs scandales, dû à son tempérament explosif, mais aussi pour certains à ses attitudes despotiques et arbitraires. C’est d’ailleurs ce tempérament qui l’amène en septembre 2007 à bousculer l’un de ses chroniqueurs, Jean-Philippe Viaud, ce qui nécessite pour se dernier une journée de repos. Suite à cette violente altercation, William Leymergie est mis à pied deux semaines et est remplacé par Thierry Beccaro , animateur du jeu télévisé Motus. Depuis cette affaire, le sort semble s’acharner contre Leymergie, puisqu’en septembre 2008, une plainte a été déposée par le président de la fédération CGC des médias à l’encontre de France 2, pour manquement à son obligation de sécurité à l’égard des salariés, avec constitution de partie civile, relative à l’ambiance de travail au sein de Télématin. Sa seule entorse à cette émission devenue emblématique de la chaîne est sa co-présentation avec Patricia Charnelet du Journal de 13h de la chaîne entre 1987 et 1990. Par ailleurs, William Leymergie a écrit plusieurs livres, dont Fréquence Mômes : les enfants ont la parole en 1995 et Paroles de gosses en 1997. Il a également joué dans plusieurs films, dont Les Misérables (1995), Hommes, femmes, mode d'emploi (1996) ou encore Le courage d'aimer (2005). Il a aussi interprété le générique français de la série animée inspirée du jeu vidéo Pac-Man. William Leymergie a été également élevé au rang de Chevalier de l'Ordre national du Mérite. Le 13 février 2008, il a été ordonné Chevalier de l'Ordre des Arts et des Lettres par la Ministre de la Culture et de la Communication, Christine Albanel .

Commentaires sur William LEYMERGIE

Dernières news sur cette star

Le Train de la télé : voyagez dans le temps avec William Leymergie
14/07/2014 - 14:47

A la rentrée, France 2, TF1, Endemol et la SNCF s'associent pour faire vivre ou revivre les plus beaux moments de la télévision dans plusieurs gares de France. Des années 50 à nos jours ce train exceptionnel sera parrainé et accompagné conjointement par les présentateurs vedettes des chaînes partenaires.

Télématin : William Leymergie encore aux commandes de l'émission après 2015
22/12/2013 - 12:53

Interviewé par Nice Matin, le présentateur de l'émission matinale de France 2 a nié les nombreuses rumeurs évoquant un possible départ en 2015.

08/03/2012 - 15:30

Le 8 mars c'est la journée de la femme, alors à cette occasion les chaînes de télévision consacrent la plupart de leur programme aux femmes et les mettent en avant lors de cette journée spéciale. Magazine, jeux, documentaires, films, il y en aura pour tous les goûts et toutes les téléspectatrices. Regardez un extraits de Africaines des grands Lacs sur France Ô.

Les plus vues

Top personnalités