Nom de naissance Wallace Beery
Naissance
Kansas City (Missouri) États-Unis
Décès
Nationalité Américain
Genre Homme
Profession(s) Acteur, Interprète
Avis

Biographie

Wallace Beery est un acteur américain né le 1er avril 1885 à Kansas City et décédé d'une crise cardiaque le 15 avril 1949 à l'âge de 64 ans. Il est le frère de Noah Beery et l'oncle de Noah Beery Jr.Dès l’âge de seize ans, il rejoint le Ringling Circus en tant qu’assistant d’un dresseur d’éléphants. Il le quitte deux ans plus tard après avoir été attaqué par un tigre et part pour New York à la recherche d’un nouveau travail. Wallace Beery trouve très vite à faire de la variété, puis en 1905 se retrouve tout naturellement à Broadway. Sa première prestation intervient dans The Belle of The West, une pièce de Harry B.Smith et par la suite dans The Yankee Tourist de Richard Harding Davis en 1907.En 1915, Wallace Beery part à Chicago pour travailler aux Essanay Studio pour lesquels il tourne une centaine de courts-métrages jusqu’en 1917 et en réalise lui-même une trentaine. Pour des raisons de commodités, les studios déménagent trois ans plus tard en Californie. Entre-temps, il joue dans Sweedie, The Swedish Maid, une série comique, puis la suite Sweedie Goes To College où il rencontre Gloria Swanson, sa future femme qu’il épouse en mars 1916.Spécialiste des méchantsMais Wallace Beery n’ayant pas un physique de jeune premier, il se spécialise très vite dans les rôles de méchant à la mine patibulaire aussi bien au cinéma que dans la vie privée : deux ans après son mariage, le divorce est prononcé à cause de ses excès d’alcool et autres.En 1917, il interprète Pancho Villa, un général révolutionnaire mexicain dans Patria, personnage qu’il reprend dix sept ans plus tard. Même s’il reste cantonné dans des rôles de brutes, il tourne aux côtés de grandes stars comme Douglas Fairbanks dans The Mollycoddle (1920) et Robin des Bois (1922) – il est le roi Richard Cœur de Lion - puis Rudolph Valentino dans Les Quatre Chevaliers de L’Apocalypse (1921) ou encore Buster Keaton dans Les Trois Ages (1923) interprétant à nouveau un méchant. Cependant, Wallace Beery donne une belle prestation dans Le Monde Perdu, le film muet d’Harry O.Hoyt d’après le roman d’Arthur Conan Doyle dans le rôle du professeur Challenger.Le tournant du parlantWallace Beery se remarie une seconde fois mais son mariage se soldera également par un divorce en 1939. Même s’il interprète des rôles de méchants, son succès ne se dément pas et il devient très populaire jusqu’à l’arrivée du cinéma parlant qui malheureusement pour lui révèle ses excès tant à la ville que sur scène.Malgré tout, le réalisateur Irving Thalberg croit en son potentiel et lui fait signer un contrat à la Metro Goldwyn Mayer. Quelques temps plus tard, Wallace Beery triomphe dans le film The Big House avec lequel il est nommé pour l’Oscar du Meilleur Acteur. Il excelle également aux côtés de Marie Dressler dans Min et Bill (1930) qui vaut au film la première place au box office. La consécration arrive en novembre 1932, où il décroche enfin l’Oscar du Meilleur Acteur pour sa prestation dans The Champ, un film réalisé par King Vidor, interprétant le rôle d’un boxeur en fin de carrière.Il continue sur sa lancée et remporte le prix d’interprétation masculine à la Mostra de Venise en 1934 pour Viva Villa ! de Jack Conway, film dans lequel il rendosse le rôle de Pancho Villa. Le réalisateur Victor Flemming lui confie par la suite le rôle du pirate Long John Silver dans son film L'Ile au trésor (1934).Wallace enchaîne les tournagesWallace Beery est au sommet de son art. Il enchaîne toutes une série de films avec les plus grands et les plus grandes d’Hollywood, notamment Greta Garbo dans Grand Hotel (1932), Jean Harlow avec Les invités de Huit heures (1933), Marie Dressler sa partenaire préférée dans Tugboat Annie (1933), Clark Gable dans La malle de Singapour (1935), puis Elizabeth Taylor dans Ainsi sont les femmes (1947) pour ne citer que les plus connus.Durant la dernière décennie précédant sa mort, il tourne en 1943, pendant la guerre, un film de propagande avec son frère Noah Beery, Salute To The Marines, encore quelques comédies avec ses partenaires de toujours, Marie Dressler et Marjorie Main. Puis, il fait une dernière prestation dans Big Jake de Richard Thorpe en 1948 clôturant ainsi une carrière cinématographique impressionnante.Wallace Beery meurt d’une crise cardiaque le 15 avril 1949 à Beverly Hills. En récompense de son talent, il obtient une étoile sur la Hollywood Walk of Fame.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 The Man From Dakota Acteur le sergent Barstow
2015 Une Femme Survint Acteur Polakai
2015 Ainsi Sont Les Femmes Acteur Melvin Colner Foster
2015 Grand Hotel Acteur Preysing
2015 Trafic D'Hommes Acteur le capitaine Boss Starkey

Stars associées