Ving Rhames
Avis: 
Date de naissance: 
11 mai 1959 (âge : 57 ans)
Nationalité: 
Américain
Sexe: 
Homme
Profession: 
Acteur

Biographie: 

Célèbre grâce à ses rôles dans Pulp Fiction et Mission Impossible, Ving Rhames est un acteur et un producteur américain. Grâce à sa carrure imposante, il a raflé de nombreux rôles de malfrats.C’est le 12 mai 1959 à New York que Ving Rhames vient au monde. Après une enfance passée à arpenter les rues d’Harlem, le quartier malfamé à l’époque de La Grosse Pomme, il se tourne vers la comédie et réussit le concours d’entrée pour étudier à la célèbre High School for the Performing Arts de New York. Piqué par le virus de la comédie, Ving Rhames, qui est plutôt doué, poursuit ses études d’art dramatique à Julliard grâce à une bourse d’étude.  De Broadway aux plateaux de cinémaAprès son passage à l’école Julliard, Ving Rhames se lance dans une carrière professionnelle de comédien. Il fait des débuts remarqués sur les planches à Broadway aux côtés de Matt Dillon dans la pièce The Weather Boy. Après quelques apparitions à la télévision, c’est le cinéma qui l’accueille à bras ouverts. Il fait ses débuts sur grand écran en 1986 dans Native Son  de Jerrold Freeman avant de tourner en 1990 dans L’Echelle de Jacob d’Adrian Lyne. Un an plus tard, il retrouve Matt Dillon, son compère à Broadway dans le long-métrage de Tim Hunter baptisé Le Saint de Manhattan. Malfrat de choc pour TarantinoAprès un petit détour aux côtés de Brian de Palma pour Outrages, Ving Rhames décroche en 1993 LE rôle qui le fait passer du statut d’acteur de second plan à comédien reconnu. Il est en effet choisi par Quentin Tarantino pour jouer le méchant alias Marcellus Wallace dans le film devenu culte Pulp Fiction aux côtés de John Travolta et Uma Thurman. Dôté d’une carrure imposante, Ving Rhames s’impose rapidement dans le milieu du Septième Art comme un gangster crédible. Après une apparition dans Striptease, il joue à nouveau les méchants en 1996 dans Les Ailes de l’enfer de Simon West. En 1996, il retrouve Brian de Palma qui lui confie le rôle d’un hacker dans Mission ImpossibleHabitué des seconds rôlesValeur sûre du cinéma américain, Ving Rhames reste cependant abonné aux seconds rôles. Il tourne malgré tout pour de nombreux réalisateurs de talents et côtoie de nombreuses stars. En 1997, il tourne ainsi aux côtés de George Clooney et Jennifer Lopez dans Hors d’Atteinte de Steven Soderbergh. Un an plus tard, il joue sous la direction de Martin Scorsese dans À tombeau ouvert. En 1999, il reprend son rôle de hacker dans le deuxième volet de Mission Impossible réalisé par John Woo avant de changer totalement de registre en 2002 pour prête sa voix à un personnage de Lilo & Stitch. En 2003, il revient sur le grand écran dans Mission Impossible 3 de J.J. Abrams puis tourne dans Piranha 3D en 2008. Il retrouve une nouvelle fois Tom Cruise en 2010 pour tourner le quatrième volet de Mission Impossible baptisé Mission : Impossible, protocole fantôme sorti sur les écrans français en 2011. Kojak, nouvelle versionVisage connu et reconnu des cinéphiles avertis, Ving Rhames est également une figure du petit écran. Après quelques apparitions en 1984 et 1987 dans la série Deux flics à Miami, il rejoint en 1996 la série médicale à succès Urgences le temps de 8 épisodes. En 2005, il fait un détour par la série Washington Police avant d’incarner un Kojak nouvelle génération dans le remake de la série en 2005. En 2010, il revient sur le petit écran dans une dizaine d’épisodes de la série Gravity. 

Commentaires sur Ving Rhames

Les plus vues