Vincente Minnelli
Avis: 
Date de naissance: 
27 février 1903 (âge : 83 ans)
Date de décès: 
24 juillet 1986
Nationalité: 
Américain
Sexe: 
Homme

Biographie: 

Considéré comme l'un des créateurs de la comédie musicale au cinéma, Vincente Minnelli a imposé à travers ses films un univers coloré, musical et onirique. Baigné dans l'univers du spectacle depuis son enfance, il a révolutionné la comédie musicale et l’utilisation des décors et éclairages dans le cinéma classique américain.Dès l'âge de 3 ans, il fait partie de la troupe familiale The Minnelli Brothers Dramatic and Tent Show. En 1915, sa famille s'installe à Delaware. Faisant preuve d'un sens du dessin remarquable, il se fait embaucher, parallèlement à sa scolarité, comme assistant peintre d’un constructeur de panneaux publicitaires qui lui apprend les astuces de la composition picturale.Afin de faire reconnaître ses talents de plasticien, il déménage à Chicago juste après avoir eu son bac. Dès son arrivée dans la ville, il s’inscrit à l’Institut d’Arts et commence à diffuser ses planches à dessin. Le grand magasin Marshall Field’s s’intéresse à lui et l’engage comme assistant étalagiste. Il fréquente également assidûment le milieu du spectacle et se fait peu à peu connaître comme dessinateur et caricaturiste de talent, si bien que le théâtre de Chicago lui propose un poste de costumier.Minnelli commence sa carrière comme dessinateur de costumes et de décors pour le théâtre Balaban and Katz. Il entre au Paramount Theatre de New York qui lui confie la réalisation des décors de leur nouvelle grosse production, Vanities. Il devient directeur artistique du Radio City Music Hall et réalise les décors de La Nuit de Shéhérazade, qui émerveillent le public par leur audace et écope par la même occasion de la régie lumière du théâtre, avant de devenir metteur en scène et décorateur de shows pour Broadway.En 1940, il fait son entrée à Hollywood, attiré par le nouveau projet qu’Arthur Freed lui a dégoté, Le Chant du Missouri. Il travaille d’arrache-pied sur le scénario, les décors, les costumes et se bat pour convaincre Judy Garland d’intégrer le casting. Le film qui en ressort est flamboyant. Son premier chef-d’œuvre marque également le début de sa romance avec l’actrice Judy Garland, qu'il épouse en 1945. De cette union naît sa fille Liza, qui suivra les traces de ses parents et deviendra actrice, chanteuse et danseuse. Il a également une deuxième fille, Christiana Nina, née en 1955, d'un second mariage.Il décroche les droits de l’adaptation de la pièce Un petit coin aux cieux, qui lui permettra de réaliser enfin son grand projet d’une comédie musicale interprétée uniquement par des acteurs noirs. Le budget alloué à ce projet est très moyen, mais il laisse cependant à Freed et Minnelli une grande liberté. C'est le début d'une longue carrière qui s'est faite uniquement au sein de la MGM, à l'exception de 3 films.Minnelli tourne en majorité des comédies musicales qui ont été produites par Arthur Freed. Il travaille avec les plus grands noms du musical : Fred Astaire, Gene Kelly, Judy Garland, Cyd Charisse…. Son sens du décor et des couleurs illustre à merveille ce monde du chant et de la danse, du rêve et de l'imaginaire. Un américain à Paris reçoit huit Oscars, Les ensorcelés en reçoit six.En 1955, Minnelli part en France et en Belgique pour tourner La vie passionnée de Vincent Van Gogh. Kirk Douglas (Van Gogh) et Anthony Quinn (Paul Gauguin) reçoivent un Oscar pour leur interprétation. Trois ans plus tard, c'est Gigi, film aux neuf Oscars, qui consacre Minnelli.Il tourne ensuite Comme un torrent avec Frank Sinatra, Celui par qui le scandale arrive et Les quatre cavaliers de l’Apocalypse, puis il tourne en Italie Quinze jours ailleurs, avec Kirk Douglas.Minnelli tourne avec la Fox Au revoir Charlie, une comédie sur le changement de sexe, avec Tony Curtis et Debbie Reynolds, puis Le chevalier des sables, avec Elizabeth Taylor et Richard Burton.De 1965 à 1967, Minnelli travaille avec Arthur Freed sur un projet monumental Say it with music, fondé sur l'œuvre musicale d'Irving Berlin. Un ballet final était prévu, mais la MGM abandonne le projet.Après une association de vingt-cinq ans avec la MGM, Minnelli devient un indépendant. Il tourne pour la Paramount Melinda, avec Barbra Streisand et Yves Montand et A matter of time avec Liza Minnelli et Ingrid Bergman, qui sont des échecs commerciaux même si sa maîtrise demeure intacte. En 1974, il écrit un livre de souvenirs I Remember It Well puis réalise son dernier film, Nina, en 1976.Vincente Minnelli s'éteint dix ans plus tard à Beverly Hills, le 25 juillet 1986, à l'âge de 83 ans.

PREMIERE ACTU

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues

PREMIÈRE ACTUS