Nom de naissance Vicente Aranda
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène, Scénariste
Avis

Biographie

Il se trouve lié à l'école dite de Barcelone, dont l'esthétisme raffiné est nouveau dans le cinéma péninsulaire : Fata Morgana (1965) est une des uvres les plus représentatives et les plus abouties de ce courant. Il aborde ensuite des genres plus commerciaux, soit le fantastique, soit l'érotique : Las crueles (1969), La novia ensangrentada (1972), Clara es el precio (1974), puis, avec davantage de rigueur, la transsexualité, dans Cambio de sexo (1976). Il porte enfin à l'écran, avec talent, la Fille à la culotte d'or (La muchacha de las bragas de oro, 1979), d'après Juan Marsé, incursion d'un écrivain franquiste dans son passé, Asesinato en el Comité Central (1982), d'après Manuel Vázquez Montalbán, film policier ironiquement teinté de politique, et À coups de crosse (Fanny Pelopaja, 1984), portrait d'une jeune loubarde et d'un policier corrompu. Il tourne ensuite Tiempo de silencio (1986), El Lute-Camina o revienta (1987), Demain je serai libre (El Lute II-Mañana sere libre, 1988) Si te dicen que cai (1989), Amantes (1991), El amante bilingüe (1993), Intruso (id.), Libertarias (1996), La mirada del otro (1998), Celos (1999) et Locura de amor (2001), qui font de lui non seulement un des plus prolifiques réalisateurs de l'Espagne contemporaine, mais aussi l'un des plus respectés.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2001 Juana La Loca Réalisateur -
1994 La Pasión Turca Réalisateur -
1991 Amants Réalisateur -
1987 El lute Réalisateur -
1986 Le Temps Du Silence Réalisateur -

Stars associées