Tony Leung  Ka Fai
Avis: 
Date de naissance: 
31 janvier 1958 (âge : 59 ans)
Sexe: 
Homme
Profession: 
Acteur

Biographie: 

A ne pas confondre avec Tony Leung Chiu-Wai.Tony Leung Ka Fai est un acteur chinois.Fils de projectionniste de films occidentaux, Tony Leung Ka Fai est né le 1er février 1958. Ce contact immédiat avec l’univers cinématographique conditionne Ka Fai tout au long de son enfance et l’oriente inévitablement vers un métier artistique.En 1982, il tente de suivre les traces de son père en étudiant les décors de films. Mais il découvre vite que sa place est sous les projecteurs et non derrière, et change de vocation. Il suit alors des cours d’art dramatique à la TVB (Television Broadcast Limited). Bien qu’il se soit fait connaître par le public télévisuel en jouant dans 430 Space Shuttle, une émission pour les plus jeunes, il n’y fait pas long feu. Après seulement neuf mois de cours, il quitte la formation pour lancer, avec l’aide de quelques amis, une revue d’arts et de spectacles et une troupe avec laquelle il fait des tournées dans tout le pays. Ce projet lui permet de mettre le pied dans le cercle fermé du show business à Hong Kong.Des débuts prometteursC’est ainsi qu’il débute sa carrière en 1983 en tournant dans Burning Of The Imperial Palace de Li Han-Hsiang. Sa performance excelle par son naturel et témoigne de son immense talent. Les professionnels ne s’y trompent pas et Ka Fai obtient, la même année, le HK Award du Meilleur Acteur. Il reprendra le rôle de l’Empereur Xianfeng trois ans plus tard, dans Burning of the Imperial Palace.Désormais reconnu au niveau national par la critique et le public, l’acteur enchaîne les films. Il joue notamment dans Prison On Fire avec Chow Yun Fat de Ringo Lam en 1987, A better Tomorrow 3 et Gunmen en 1989 ainsi que dans Farwell China de Clara Law en 1990.Une carrière internationaleMais la véritable consécration internationale lui est offerte en 1992 avec le film L’Amant de Jean-Jacques Annaud. L’œuvre, adaptation de la nouvelle de Marguerite Duras, fait le tour du monde à travers plusieurs nominations dans différentes prestigieuses célébrations : Oscars, Césars, Awards of the Japanese Academy…Acteur internationalement reconnu et confirmé, Ka Fai enchaîne les projets (chinois ou américains) à succès : La Rose Noire en 1992, Eagle Shooting Heroes en 1993, Les Cendres du temps de Wong Kar-Wai en 1994, Love will Tear us Apart en 1999, Double Vision en 2002, The Myth (avec Jackie Chan) et Everlasting Regret en 2005.Deux années plus tard, en 2007, l'acteur côtoie Asia Argento et Michael Madsen dans le thriller Boarding Gate réalisé par le cinéaste français Olivier Assayas.En 2008, Ka Fai est embarqué sur deux nouveaux projets : Missing et Les Cendres du Temp- Redux.Véritable caméléon, l’acteur endosse avec une impressionnante aisance des rôles particulièrement variés. Sa carrière est certes exceptionnellement bien remplie, avec plus de 80 films en moins de 20 ans, mais son parcours est également jonché de complications et problèmes relativement sérieux qui ont failli, plus d’une fois, lui coûter sa carrière, voire sa vie. En effet, outre le boycott dont il a été taxé par les producteurs taïwanais à la fin des années 80 à cause de la guerre froide, Ka Fai a été dernièrement impliqué dans une sombre histoire de conduite en état d’ivresse (2006) mais aussi et surtout dans de sérieux problèmes avec les Triades qui ont considérablement fait ralentir sa carrière (lui qui avait interprété un chef de ces mêmes triades dans The Triad Zone en 2000...)L’acteur reste néanmoins actif et, en 2009, est à l’affiche d’Iron Road, une série américaine dans laquelle il donne la réplique à Peter O'Toole et Sam Neill.En 2010, il est à l'affiche de Détective Dee : le mystère de la flamme fantôme de Tsui Hark. Il retrouve le réalisateur pour le film La bataille de la montagne du tigre en 2015.

Premiere en continu

Le guide des sorties

Nos top du moment

Nos dossiers du moment

Les plus vues