Nom de naissance Tod Browning
Naissance
Louisville (Kentucky) États-Unis
Décès
Nationalité Américain
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène, Scénario original
Avis

Biographie

Tod Browning est un acteur, scénariste, producteur et réalisateur américain. De son véritable nom Charles Albert Browning, il est né le 12 juillet 1880 à Louisville, dans le Kentucky. Grandissant dans une famille aisée, Tod Browning se passionne très jeune pour le monde du spectacle, assistant avec plaisir et envie aux différentes manifestations organisées dans sa ville natale.Alors qu'il n'a que dix-huit ans, le jeune homme quitte ses parents, Charles Leslie Browning et Lydia Jane Fitzgerald. Il intègre une troupe de comédiens itinérants, avec laquelle il sillonne tout le sud des États-Unis, tout en rentrant régulièrement dans le Kentucky.En 1906, il se marie avec Amy Louise Stevens. Il divorcera quatre ans plus tard.La véritable carrière de Tod Browning débute sur les planches en 1913, lorsqu’il joue dans une pièce burlesque intitulée The Whirl of Mirth. Par l'intermédiaire du comédien Charles Murray, il rencontre David Wark Griffith qui lui propose un rôle dans Scenting a Terrible Crime et A Fallen Hero. C’est ainsi qu’il fait ses premiers pas devant la caméra.Tod Browning regagne Los Angeles, où il tourne dans An Interrupted Seance. Il se lance ensuite dans la grande aventure de la réalisation avec The Lucky Transfer en 1915. Il enchaîne avec The Slave Girl (avec Elmo Lincoln, Teddy Sampson et Mary Alden), An Image of the Past, The Living Death et The Burned Hand, qui réunit William Hinckley, Miriam Cooper et William Lowery la même année.En 1917, il épouse Alice Lilian Houghton en secondes noces.Sa collaboration avec les studios Triangle et Metro Pictures s'arrête là. En effet, Tod Browning rencontre Irving Thalberg, le directeur d'Universal, mais aussi l'acteur Lon Chaney, né dans une famille de sourds-muets. Ce dernier devient le comédien fétiche de Tod Browning. Ils travaillent pour la première fois ensemble pour The Wicked Darling en 1919. Puis, viendra Le Club des Trois, adapté d'un roman de Tod Robbins, dans lequel Lon Chaney a le premier rôle. C'est une réussite.Les deux hommes se retrouvent encore pour L'Oiseau noir en 1926, La Route de Mandalayla même année, L'Inconnu en 1927, et The Big City en 1928. Leur partenariat amène un souffle nouveau sur le grand écran : ils cultivent tous les deux un certain goût pour l'étrange tout en naviguant dans un univers poétique. Ils permettent au public de découvrir les films mélodramatiques et le succès est au rendez-vous.Loin vers l'Est, en 1929 est le dernier long-métrage pour lequel Tod Browning et Lon Chaney sont rassemblés. Celui-ci décède en 1930.D'autres acteurs succèderont à Lon Chaney : Bela Lugosi, que l'on voit dans Dracula et La marque du Vampire, Edward G. Robinson pour Outside the Law ou Lionel Barrymore dans Les Poupées du Diable.Les sujets récurrents abordés par Tod Browning sont l'infirmité physique, la mutilation et la mort.Le film le plus marquant de sa carrière reste Freaks qu'il réalise en 1932. Basé à nouveau sur une nouvelle de Tod Robbins, véritable chef d'oeuvre sur la thématique du "monstre" dans l'humain, il dépeint l'univers du cirque comme personne n'avait jamais osé le faire. À l'époque de sa sortie, Freaks est un fiasco total. Ni le public ni la critique n'adhèrent à ce film.Blessé par cet échec, Tod Browning ne tournera ensuite quasiment plus. Sa dernière réalisation sera Miracles for Sale en 1939.Il se retire à Malibu avec sa femme. Après la mort de celle-ci en 1944, il vit en ermite. En 1946, il sympathise avec le vétérinaire qui s'occupe de ses chiens. Ce dernier lui propose de venir vivre chez lui, ce que Tod Browning accepte. Il décède à Hollywood le 6 octobre 1962 d'un cancer du larynx.Il faut attendre plusieurs années pour se rendre compte de l'impact qu'a eu la sortie de Freaks sur le monde du cinéma et l'inspiration qu'il a pu insuffler à de nombreux réalisateurs et artistes. On citera David Lynch et son film Elephant Man, Les Frères Falls de Mark et Michael Polish, ou encore Geneviève de Kermabon qui a présenté au théâtre une adaptation de Freaks. Même si le film a été boudé en 1932, il reste une œuvre magnifique, décrivant avec tendresse et objectivité l'humanité de ses êtres marginalisés par la société et la potentielle cruauté de la race humaine.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Dracula Réalisateur -
2015 The Mystic Réalisateur -
2015 Le Mystere Du Poisson Volant (Court-métrage) Scénariste -
2015 The thirteenth chair Réalisateur -
2015 Miracles for sale Réalisateur -

Stars associées