Theo van Doesburg

  • Bio
  • Profil mis à jour le 01/03/2012
  • Date de naissance :
    30 août 1883
  • Date de décès :
    07 mars 1931
  • Sexe :
    Homme

La biographie de Theo van Doesburg

 

Peintre, poète, écrivain, architecte, l'artiste hollandais Theo van Doesburg fut l'un des membres fondateurs du mouvement De Stijl au début du XXe siècle. Après avoir pris des cours de comédie et de chant, Christian Emil Marie Küpper, de son vrai nom, se destine à la peinture, suivant les pas de son beau-père, Theodorus Doesburg, auquel il emprunte le patronyme.Theo van Doesburg expose pour la première fois en 1908, à l'âge de vingt-cinq ans, tout en écrivant sur l'art dans des magazines pour subvenir à ses besoins. Les toiles de cette époque sont influencées par les impressionnistes hollandais et par vincent van gogh, à la fois par leur sujet et par leur style. En 1913, la lecture des textes théoriques de Vassili Kandinsky bouleverse sa façon d'envisager la peinture. Theo van Doesburg réalise alors qu'il existe un niveau spirituel plus élevé de la peinture, qui provient de l'esprit et non de la vie quotidienne, et que l'abstraction en est le résultat logique.Deux ans plus tard, Theo van Doesburg découvre l'oeuvre de Piet Mondrian, dans laquelle il voit son idéal : une complète abstraction de la réalité. En 1917, il fonde avec Mondrian, ainsi que les artistes Bart van der Leck, Anthony Kok, Vilmos Huszar and J.J.P. Oud le magazine De Stijl. Van Doesburg devient l'ambassadeur en Europe d'un nouveau mouvement, proche du néo-plasticisme de Mondrian, qui porte le nom de la revue. L'artiste va ainsi porter la bonne parole à Weimar, au Bauhaus, dirigé par Walter Gropius.Theo van Doesburg s'installe à Paris en 1923. Flamboyante, sa personnalité s'oppose à celle de Mondrian, plus introverti. Tous deux installés à Paris, ils mettent au jour leurs désaccords théoriques, notamment l'utilisation des diagonales par van Doesburg, qui lance l'Elémentarisme en opposition au néo-plasticisme de Mondrian.Hormis la peinture, Theo van Doesburg concrétise cette nouvelle esthétique par la réalisation, en collaboration avec Georges Vantongerloo, de maisons pour artistes, et par la décoration du Café Aubette de Strasbourg. En 1922, il participe à la fondation d'une Internationale des Arts avec El Lissitzky et Kurt Schwitters, et entretient des liens avec le mouvement dada, publiant le magazine Mecano et écrivant des poèmes anti-philosophiques en prose. Il prend une part active à divers groupes artistiques, notamment Cercle et Carré, l'Art Concret et Abstraction-Création. En 1931, il se retire à Davos, en Suisse, pour des raisons de santé, et y meurt d'une crise cardiaque le 7 mars, à l'âge de quarante-sept ans.Quelques oeuvres majeuresComposition VII (Les Trois Grâces) (1917)XXII (1922)Contre-composition XVI en dissonnances (1925)Composition arithmétique (1929-1930)Maison Van Doesburg, Meudon-Val-Fleury (1930)

 

> Son signe astro > Personnalité du prénom Theo van Doesburg > Popularité du prénom Theo van Doesburg

Dernières news sur Theo van Doesburg

0