Avis

Biographie

On pourrait dire qu'ils sont quelque peu endurants, nos amis les Vibrators. Trente et un ans de carrière et toujours flambards... Pas mal pour le chanteur-guitariste comme Ian (Knox) Carnochan, le bassiste Pat Collier, le guitariste John Ellis et le batteur Eddie qui mirent la formule au point en février 1976, afin d'ouvrir pour les Stranglers. Autre fait notable, ils firent partie du Punk Rock Festival au Club 100 aux côtés des Sex Pistols, avant de servir de groupe àChris Spedding. En retour, celui-ci les présenta à son label qui sorti leur premier single We Vibrate.We vibrate, Vibrate together, vibrate,Stamp our shoe leather, vibrate. Tear at the tether,C'mon everybody let's vibrate together(We Vibrate 1977) Ensuite, les choses s'enchainent par magie pendant quatre ans : une tournée avecIggy Pop en 1977 avec Bowie aux claviers et la sortie du classique Baby Baby qui annonçait l'album pierre angulaire du punk anglais Pure Mania, puis un tour support pour Ian Hunter, le Mott the Hoople en chef et en rupture de ban (modèle rock du Clash Mick Jones) Pat Collier laisse sa place à Gary Tibbs et les changements de personnel commencent... Automatic Lover entre dans les charts suivi de peu de V2, album à marquer d'une pierre blanche dans la new wave anglaise. John Ellis part travailler avec Peter Gabriel et se voit remplacé par Dave Birch et que Don Snow arrive aux claviers et au saxophone. Début 1980 on trouve Kip à la voix, Eddie à la batterie  Ian Woodcock à la basse, Phil Ram et Adrian Wyatt aux guitares pour deux singles : Gimme some Lovin et Disco in Mosco... We ain't got a bright future, We bought it on the never-never.Don't wanna be city prisoners, We ain't gonna live forever. (Troops of Tomorrow) 1982 voit la reformation du groupe original et la sortie de l'album Alaska 127, nommé d'après le nom du studio du guitariste. Changeant de label, il retournent chez Ram pour 5th Amendment en 1985. En 1986 Pat Collier, lâche le groupe pour devenir producteur à plein temps, pendant que John Ellis devient le guitariste des Stranglers. Le nouveau line up sort Recharged, puis Meltdown en 1988, Vicious Circle et Volume 10 en 1990, la compilation The Power of Money en 1993 et Unpunked en 194, autre compilation, mais acoustique, sur le modèle des Unplugged de MTV. Leur vingtième anniversaire voit les Vibrators, en 1996, formés de Knox, Eddie, Darrell Bath à la guitare  un ex-UK Subs, et Nick Peckham à la basse. Mais, c'est réduit à un trio le printemps suivant  qu'ils enregistrent (Knox, Nick et Eddie) French Lessons with Correction en 1997 et Buzzin en 1999, tout en tournant à plus de cent dates par an en Europe et sur le continent Nord Américain. En 2005, ils ressortent leur album de 2002 Energize live at the CBGB's en Dvd et offrent un album de covers des hymnes punk de 1977 Punk : the Early YearsDurant leur longue carrière, les Vibrators ont connu moult changements de personnel, mais sont considérés comme un des meilleurs backing band de l'Angleterre pour avoir joué avec Iggy Pop, Ian Hunter, les Flamin Groovies et les Toten Hosen. La qualité de leurs compositions leur a valu d'être repris par des groupes aussi différents que Les Exploited, GBH, REM ou les Toten Hosen. En 2008, ils tournent toujours et sont repartis pour un autre round de Pure Mania !