Nom de naissance Tennessee Williams
Nationalité Américain
Genre Homme
Profession(s) Dramaturge, Scénariste, Scénario original
Avis

Biographie

Tennessee Williams, né Thomas Lanier William le 26 mars 1911 à Columbus dans le Mississippi, est un auteur et dramaturge américain célèbre pour ses pièces Un tramway nommé désir, La Rose tatouée, La chatte sur un toit brûlant, Soudain l'été dernier ou encore La nuit de l'iguane. Il fait parti des auteurs qui ont le plus inspiré le cinéma hollywoodien durant les décennies 1950 et 1960.Tennessee Williams grandit en compagnie de sa mère Edwina, de sa sœur Rose et de ses grands-parents maternels. S'il connaît son père, Cornélius Williams, un voyageur de commerce, il ne l’apprécie guère, ce dernier, en plus d'être perpétuellement absent, étant un joueur de poker invétéré et un alcoolique notoire.Dès l'âge de cinq ans, cloué au lit par une grave maladie, il s’intéresse à la littérature et commence à écrire ses premiers poèmes et premières saynètes.  Une fois Tennessee rétabli, le père de famille décide d'emmener toute la famille vivre à Saint-Louis, dans le Missouri, où il vient de trouver un travail dans une manufacture de chaussures. Tennessee a alors sept ans.Encouragé par sa mère et surtout sa sœur, Tennessee passe alors beaucoup de temps à écrire. Pour faire fructifier ce goût pour l'écriture, la famille Williams se cotise lors du douzième anniversaire de Tennessee pour lui offrir sa première machine à écrire.Triple révélationTrès proche de son grand-père, il accompagne ce dernier en Europe en 1928, voyage durant lequel Tennessee aura une triple révélation. En effet, il raconte bien des années plus tard avoir eu une révélation sur son homosexualité lors du voyage en paquebot qui le conduisait en Europe. A Paris, ensuite, il explique avoir eu une révélation intellectuelle lors d'une balade sur les boulevards parisien, confirmant sa volonté de devenir auteur. Enfin, à Cologne, lors de sa visite de la célèbre cathédrale, il a une troisième révélation, spirituelle cette fois.De retour au pays de l'Oncle Sam, il reprend le cours de sa vie, jusqu'en 1937, année où il décide de couper les ponts avec sa famille. En effet, cette année-là, sa sœur Rose est internée en hôpital psychiatrique après avoir été diagnostiquée schizophrène. Elle sera d'ailleurs lobotomisée en 1943, mais Tennessee n'attend pas cette date pour quitter le cocon familial. En 1937, il part donc pour la Nouvelle-Orléans, puis quelques temps plus tard il s'installe à New-York.De New-York à HollywoodIl vivote alors en enchaînant les petits boulots comme barman ou portier. Mais il n'oublie pas sa passion pour autant puisqu'il tire profit de ses nuits pour écrire de courtes pièces de théâtre en un acte. Seulement, en 1941, après l'attaque de Pearl Harbor survenu le 7 décembre, les Etats-Unis entrent en guerre. Tennessee a alors 30 ans mais il est réformé, l'U.S. Army ne voulant pas dans ses rangs un homme alcoolique ouvertement homosexuel qui de surcroît a un dossier médical qui mentionne une fragilité psychique, nerveuse et cardiaque.Tennessee a alors tout le loisir de se rendre à Hollywood en 1943, où il dégote un job à la Metro Goldwyn Mayer pour adapter au cinéma un roman. Seulement ce travail l'ennuie profondément, alors, en parallèle, il écrit son propre scénario, refusé par la MGM. Qu'à cela ne tienne, il convertit son scénario en pièce de théâtre et donne naissance à La Ménagerie de verre, montée pour la première fois à New-York en 1945. C'est également son premier succès. A 34 ans, il est propulsé dans le cercle très fermé des dramaturges à succès.Seigneur de BroadwayAprès deux pièces qui passeront plus inaperçue, il signe en 1947 la pièce Un tramway nommé désir, certainement sa pièce la plus célèbre. A Broadway, il devient une valeur sûre, enchaînant les succès : Été et Fumées (1948), La Rose tatouée (1951), Camino Real (1953), La Chatte sur un toit brûlant (1955), La descente d'Orphée (1957), Soudain l'été dernier (1958), Doux oiseau de jeunesse (1959) ou encore La Nuit de l'Iguane (1961), Le train de l'aube ne s'arrête plus ici (1963) et Le paradis sur terre (1968).Ses pièces permettent à l'époque de révéler un certain Marlon Brando, tandis qu'en France, c'est Jean Cocteau et Françoise Sagan qui décident de monter ses pièces. Mais si aujourd'hui Tennessee Williams est l'auteur américain le plus joué à travers le monde et en particulier en France, c'est parce que son oeuvre fût largement adaptée à l'écran.Adaptations cinématographiquesAinsi, dès 1950, Irving Rapper adapte La Ménagerie de Verre et confie les premiers rôles à Jane Wyman, Kirk Douglas et Gertrude Lawrence. En 1951, c'est Elia Kazan qui adapte à l'écran Un tramway nommé désir avec Vivien Leigh et Marlon Brando. Daniel Mann, lui, adapte La Rose tatouée en 1955 tandis que Kazan s’intéresse à Baby doll, la poupée de chair en 1956. Par la suite, c'est Elizabeth Taylor et Paul Newman qui interprète à l'écran La Chatte sur un toit brûlant. Elizabeth Taylor tourne également Soudain l'été dernier en 1959 sous la direction de Joseph Mankiewicz.Mais l’appétit des réalisateurs pour les œuvres de Williams ne semble pas se tarir puisqu'en 1960 c'est Sidney Lumet qui s'attelle à l'adaptation de L'Homme à la peau de serpent avec Marlon Brando. En 1961, Été et fumées est adaptée par Peter Glenville et Le visage du plaisir par José Quintero. En 1962, Richard Brooks engage Paul Newman et Geraldine Page pour Doux oiseau de jeunesse tandis qu'en 1964 John Huston fait confiance à Ava Gardner et Richard Burton pour son adaptation de La nuit de l'iguane. Propriété interdite est adapté en 1966 par Sydney Pollack avec dans les rôles principaux les acteurs Charles Bronson et Robert Redford. En 1968, c'est Joseph Losey qui se penche sur l'oeuvre de Tennessee Williams puisque cette année-là il porte à l'écran la pièce Boom avec Richard Burton et Elizabeth Taylor dans les rôles principaux.DisparitionMais bizarrement, par la suite, malgré une plume toujours aussi active (en moyenne une pièce par an), Tennessee Williams ne parvient plus à réitérer ses succès des décennies 50 et 60. Président du festival de Cannes en 1976 et auteur de ses mémoires en 1978, Tennessee Williams est mort dans sa chambre d’hôtel new-yorkaise dans l'indifférence quasi générale. Le 25 février 1983, il est en effet retrouvé mort à l'âge de 71 ans. Il est enterré au cimetière Bellefontaine de Saint-Louis. Deux ans après sa mort, Michel Berger écrit pour Johnny Hallyday la chanson Quelque chose de Tennessee, qui lui est dédiée.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2007 Soudain L'Été Dernier Scénariste -
2004 L'homme à la peau de serpent Scénariste -
2001 Baby doll, la poupée de chair Scénariste -
1968 Boom Scénariste -
1951 Un tramway nommé Désir Scénariste -

Stars associées