Nom de naissance Kristel
Genre Femme
Profession(s) Actrice, Peintre
Avis

Biographie

Sylvia Kristel est une actrice néerlandaise née le 28 septembre 1952. Elle est célèbre pour son rôle d'Emmanuelle dans le film érotique français du même nom. Ce film, qui connut un succès international, donna lieu à de nombreuses suites. Elle décède le 18 octobre 2012 à 60 ans des suites d'un cancer.Polyglotte et surdouée, la petite Sylvia commence sa carrière à l'école, en sautant pas moins de quatre classes ! On lui prête un QI de 165. Sa famille, calviniste, est d'ailleurs très stricte avec elle. Mais à 17 ans, Sylvia quitte le foyer familial et entame une carrière de secrétaire... puis très vite, de mannequin. Elle va d'ailleurs remporter l'élection de Miss TV Europe en 1973.Le symbole de l'érotismeUn an plus tard, Sylvia acquiert une notoriété internationale grâce au film érotique Emmanuelle de Just Jaeckin. Ce rôle la propulse immédiatement au statut de star et l'impose en ambassadrice de la libération sexuelle. La jeune actrice, alors en couple avec l'écrivain belge Hugo Claus, donne naissance à son fils Arthur seulement quelques mois après la sortie du deuxième volet d'Emmanuelle : Emmanuelle l'antivierge (1975).Malgré la naissance de son fils, elle décide de jouer de son image d'actrice érotique et apparaît dans l'adaptation de L'amant de Lady Chatterley. Elle tient également le premier rôle dans une biographie érotique de l'espionne Mata Hari. Cette image la suit jusqu'aux États-Unis où elle joue, en 1981, Regina Copoletta, une femme séduisant un adolescent dans la comédie érotique controversée Private Lessons. Elle tiendra le rôle d'Emmanuelle jusqu'au début des années 90, dans les nombreuses suites cinématographiques et télévisuelles du film.Sylvia sait aussi jouer habilléeCela dit, on la verra aussi dans des films mainstream comme Un linceul n'a pas de poches de Jean-Pierre Mocky en 1974 et Une femme fidèle de Roger Vadim en 1976. Cette année-là le public peut également la retrouver dans René la canne de Francis Girod, au côté de Gérard Depardieu.Elle interprète ensuite le rôle titre d'Alice ou la dernière fugue de Claude Chabrol et, en 1979, elle est à l'affiche du film Le cinquième mousquetaire de Ken Annakin, ainsi qu'au générique du film Airport 80' Concorde. Elle donne alors la réplique à Alain Delon.Séparée d'Hugo Claus, elle décide de s'envoler pour les États-Unis afin d'embrasser une carrière à Hollywood. Ce sera un échec puisqu'elle ne réapparaitra au cinéma qu'en 2001, dans le rôle d'une sexologue dans le film Sexy Boys de Stéphane Kazandjian.D’Emmanuelle la promise à Sylvia la mauditeMais la vie n'épargne pas Sylvia. En 2001, elle apprend qu'elle souffre d'un cancer de la gorge et, après une longue lutte contre la maladie, elle se croit enfin tirée d'affaire, jusqu'en 2004, année où la maladie reprend le dessus. Les médecins lui diagnostiquent alors des métastases aux poumons. C'est à cette époque qu'elle sort son autobiographie intitulée Nue. "J'ai écrit parce que je n'étais pas sûre de survivre explique-t-elle. Bon, je laissais des films derrière moi, mais ce n'était que de la pellicule, si fragile. Je voulais laisser un document".Car voilà, propulsée au rang de star dès son plus jeune âge, Sylvia a eu du mal à tourner "la page Emmanuelle". Au sommet de sa gloire, elle rencontre un bel acteur anglais, Ian McShane, mais dont personnellement elle taira toujours le nom, qu'elle suit à Hollywood. Seulement, celui-ci, l'humilie, la bat. S'en suit alors une dépression, dépression qui l'a plonge dans les méandres de l'alcool et de la drogue.Après cet amour destructeur, elle rencontre son second mari, un metteur en scène qu'elle quittera seulement quelques mois après leur mariage car ce dernier déménage sans cesse pour échapper à ses créanciers. Elle est alors loin des ses années d'enfance, quand, à Utrecht, elle vivait heureuse dans son pensionnat. Plus seule que jamais, Sylvia décide de quitter les États-Unis.Quand la nature s'acharneAprès cette période américaine, Sylvia retourne au début des années 1990 aux Pays-Bas, son pays natal, et plus précisément à Amsterdam. Elle est alors fauchée, mais elle reprend goût à la vie grâce à la peinture. Débarrassée de ses addictions, elle coule de beau jour avec Freddy de Vree, son nouveau compagnon.C'est dans un petit appartement de 60m² qui lui sert également d'atelier qu'elle lutte avec succès contre ses cancers - de la gorge en 2001 et des poumons en 2004. Seulement, aussitôt rétablie, c'est son compagnon qui disparaît brutalement en 2004. Celle que la vie n'a jamais épargné parvient tout de même à tenir la distance grâce à son art. Seulement, une nouvelle fois son destin la rattrape. Le 1er juillet 2012, elle est victime d'un accident vasculaire cérébral qui la plonge dans un profond coma. Mais Sylvia finit par se réveiller, seulement, cet AVC va avoir de graves conséquences puisque, trop faible, elle a du arrêter de prendre son traitement contre le cancer. C'est la rechute. A 60 ans, elle doit donc une nouvelle fois faire face à la mort, mais cette fois, c'est la grande faucheuse qui aura le dernier mot puisque Sylvia s'éteint le 18 octobre 2012 pendant son sommeil. Son agent précise que c'est bien son cancer qui l'a emporté.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2001 Sexy Boys Acteur la sexologue
1993 Emmanuelle Au Septième Ciel Acteur Emmanuelle
1984 Emmanuelle 4 Acteur Sylvia
1981 L'Amant De Lady Chatterley Acteur lady Constance Chatterley
1980 Lecons Tres Particulieres Acteur MALLOW Nicole

Stars associées