Simon Yam

  • Profil mis à jour le 01/03/2012
  • Nationalité :
    Chinois (HK)
  • Date de naissance :
    19 mars 1955 (âge : 59 ans)
  • Sexe :
    Homme

La biographie de Simon Yam

Simon Yam Tat-Wah, plus connu sous le nom de Simon Yam, voit le jour le 19 mars 1955 à Hong Kong.

Son père, ancien chef de police, est assassiné par un collègue alors que le petit garçon n’a que 11 ans. Confronté prématurément épreuves de la vie, il doit alors assumer ses responsabilités. Si son frère aîné reprend le flambeau paternel en renforçant les rangs de la police chinoise, Simon Yam choisit quant à lui d'emprunter une voie artistique.

Afin de financer ses études universitaires, il fait ses débuts dans les années 70 en tant que mannequin pour la publicité. Ce qui a commencé comme un moyen parmi d’autres d’assurer sa subsistance devient rapidement une réelle vocation et Yam se consacre entièrement à la comédie. Il intègre alors l’école d’art dramatique de la chaîne de télévision TVB. Pour le compte de cette chaîne, il jouera dans un grand nombre de séries télévisées dont CID, A house is not a home, The Shell game, Man in the net, Police Cadet II, The Return of the Condor Heroes….

Au bout de dix années de collaboration avec TVB, l’acteur finit par en claquer la porte, lassé par l’exploitation dont il se sent victime.

Dès lors, il vole de ses propres ailes et participe à son premier film entièrement en anglais (une coproduction Japon-Hong Kong) ; Bloodfight (en 1989).

Désormais focalisé sur sa carrière cinématographique, il fait de nombreuses apparitions dans des films à succès tels que Crying Freeman: Killer's Romance (en 1990) et Une balle dans la tête de John Woo (la même année), avant de se distinguer dans le rôle du machiavélique Judge dans le film Full Contact (en 1992) face à un acteur qu’il connaît bien: Chow Yun-Fat.

Tout au long des années 90, l'acteur se révèle particulièrement profilifique, tournant près d'une dizaine de films par an. Il est à l’affiche, entre autres, d’A Day Without Policeman (en 1993), The Devil's Box (en 1994), Police Confidential (en 1995) ou encore To Be No. 1 en 1996. La même année, il tient le rôle de Chiang Tin-Sung (leader des triades de Hung Hing) dans le premier volet de la trilogie à grand succès Young and Dangerous.

Le nouveau millénaire est marqué, dans le parcours de Yam, par l’internationalisation de son talent. Il participe en effet à de nombreux projets, courronnés biens souvent d'un succès à la fois public et critique: Fulltime Killer (en 2001), PTU (en 2003),Lara Croft Tomb Raider : Le berceau de la vie (en 2003 également – face à Angelina Jolie), L'empreinte de la mort (en 2004 – face à Jean-Claude Van Damme), Election (en 2005), S.P.L.: Kill Zone (la même année), Exilé (en 2006)…

En 2007, le réalisateur Johnnie To (The Mission, Fulltime Killer, Election, PTU et Exilé) fait de nouveau appel à son talent pour le film Sparrow.

Avec un parcours impressionnant qui compte plus de 130 films en l’espace de 25 ans de carrière, Simon Yam est l’une des figures emblématiques du cinéma asiatique et international.

Il revient en 2009 dans Vengeance, un autre opus du cinéaste Johnnie To (qui le considère comme son acteur fétiche), présenté au Festival de Cannes et dans lequel il donne la réplique à Johnny Hallyday et Sylvie Testud.

> Son signe astro > Personnalité du prénom Simon > Popularité du prénom Simon

Dernières news sur Simon Yam

Photos et vidéos de Simon Yam

> Toutes les photos > Toutes les vidéos
0

La filmographie de Simon Yam