Sigourney Weaver © Visual

Sigourney Weaver

Sigourney Weaver © VisualSigourney Weaver © Visual
  • Profil mis à jour le 24/06/2013
  • Nationalité :
    Américaine
  • Date de naissance :
    08 octobre 1949 (âge : 65 ans)
  • Sexe :
    Femme
  • Profession :
    Actrice
  • Voir la discographie complète de Sigourney Weaver sur Music-story.com

La biographie de Sigourney Weaver

Sigourney Weaver, née Susan Alexandra Weaver, est une actrice américaine née le 8 octobre 1949 à New-York. Célèbre pour ses rôles dans les sagas Alien et SOS Fantômes, elle est également célèbre pour ses rôles dans les films Working Girl, Gorilles dans la brume, Président d'un jour, Copycat, Le Village etAvatar. Elle est mariée à Jim Simpson depuis 1984 avec qui elle a une fille, Charlotte Simpson, en 1990.

Elle n’est autre que la fille de Sylvester L. Weaver Jr., président de la chaîne NBC au début des années cinquante, et d’Elizabeth Inglis, une ancienne comédienne anglaise. L’enfance de Sigourney Weaver est rythmée par les incessants déménagements de la famille et les changements d’établissements scolaires. À l’école, elle doit faire face aux moqueries de ses camarades en raison de sa grande taille. Durant ses études au lycée, elle prend part à diverses pièces, dont Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare, et profite de ses vacances pour rejoindre une troupe de comédiens. Au sein de cette dernière, elle interprète notamment Un Tramway nommé Désir de Tennessee Williams et Vous ne l'emporterez pas avec vous de George S. Kaufman.

Son secondaire terminé en 1967, elle part en Israël où elle passe quelques mois dans un kibboutz. Deux années plus tard, elle intègre l’Université Stanford. Elle en ressortira diplômée en littérature anglaise, s’illustrant au passage dans plusieurs spectacles de théâtre japonais. Elle s’inscrit ensuite à la Yale School of Drama de New York, où elle poursuit sa formation.

Ses débuts sur les planches

Sigourney Weaver commence sa carrière sur les planches vers le début des années soixante-dix, et s’entoure alors d’auteurs dramatiques et comédiens tels que Kate McGregor-Stewart, Albert Innaurato et Christopher Durang. Elle fait parallèlement ses premiers pas face aux caméras en apparaissant dans la série Somerset (1970). Sept années plus tard, elle est dirigée par le grand cinéaste américain Woody Allen dans la comédie dramatique Annie Hall avec, dans les rôles principaux, Diane KeatonTony Roberts et le réalisateur.

En 1979, Sigourney Weaver se fait connaître par un plus large public en partageant l’affiche du blockbuster Alien, Le Huitième Passager de Ridley Scott, avec Tom Skerritt. Dans ce film de science-fiction et d’horreur, elle interprète le personnage du Lieutenant Ellen L. Ripley, qu’elle réincarnera plus tard dans Aliens Le Retour de James Cameron, en 1986. Sa prestation de très haut niveau dans ce dernier opus lui vaudra d’ailleurs une nomination aux Oscars dans la catégorie Meilleure Actrice.

Le tremplin Alien

Profitant du succès d'Alien, elle tourne dans trois films qui vont asseoir sa renommée internationale : le drame biographique Gorilles dans la brume de Michael Apted, où elle prête ses traits à l’éthologue américaine Dian Fossey, la comédie Working Girl de Mike Nichols, avec Melanie Griffith et Harrison Ford, et S.O.S. Fantômes II d’Ivan Reitman. Ses prestations dans les deux premiers cités sont synonymes de citations aux Oscars.

En 1992, Sigourney Weaver renoue avec la saga des Alien en jouant sous la direction de David Fincher dans Alien 3, qu’elle coproduit. Cinq années plus tard, le réalisateur Jean-Pierre Jeunet la met en scène dans Alien, La Résurrection, cette fois-ci aux côtés des acteurs Winona Ryder et Dan Hedaya. Entre-temps, elle immortalise la reine Isabelle Iere de Castille dans 1492 : Christophe Colomb de Ridley Scott, avec Gérard Depardieu dans le rôle-titre.

Sigourney Weaver joue dans de nombreux autres films à succès, dont Ice Storm d’Ang Lee, avec Kevin Kline, Joan Allen, Elijah Wood et Christina Ricci, en 1997. Grâce à sa composition dans ce drame, elle reçoit le BAFTA Film Award du Meilleur Second Rôle Féminin en 1998. On la retrouve également dans Une Carte du Monde de Scott Elliott, où elle donne la réplique à Julianne Moore, en 1999. Dans la foulée, Dean Parisot la dirige dans Galaxy Quest, qui compte aussi Tim Allen, Alan Rickman et Tony Shalhoub parmi ses protagonistes.

Sigourney n'a plus rien à prouver

En 2001, Sigourney Weaver partage la vedette avec Gene Hackman, Ray Liotta et Jennifer Love Hewitt dans la comédie Beautés Empoisonnées de David Mirkin, où elle campe une femme manipulatrice. Dans Séduction en Mode Mineur(2002) de Gary Winick, son beau-fils (Aaron Stanford) est épris d’elle. Elle accompagne ensuite Jon Voight et Shia LaBeouf dans La Morsure du Lézard (2003) d’Andrew Davis.

L’année suivante, elle renoue avec les films fantastiques en se joignant à Bryce Dallas Howard, Joaquin Phoenix et Adrien Brody dans Le Village de M. Night Shyamalan. Deux ans plus tard, Sigourney Weaver incarne une femme autiste dans le drame Snow Cake de Marc Evans, puis prête sa voix à une belle-mère méchante dans le film d’animation Cendrillon et le Prince (pas trop) charmant.

Le succès Avatar

En 2008, elle donne sa voix à l'ordinateur de bord d’un vaisseau spatial dans Wall·E réalisé par Andrew Stanton. La même année, elle se produit dans des rôles secondaires dans Soyez sympas, rembobinez de Michel Gondry et Angles d'Attaque de Pete Travis.

Plus récemment, en 2009, Sigourney Weaver rejoint Zoe Saldana et Sam Worthington à l’affiche du nouveau film de James Cameron, Avatar, puis retrouve les caméras de Tim Allen avec la comédie Crazy on the Outside (2010). En 2011, le public la retrouve dans les films Bienvenue à Cedar Rapids, Paul ou encore Identité Secrète. L'année suivante, c'est sous la direction de Mabrouk el Mechri qu'elle tourne dans Sans Issue. Cette même année, les spectateurs la retrouve également dans le film Red Lights de Rodrigo Cortés, puis en 2013  dans le film Rampart d'Oren Moverman.

> Son signe astro>Personnalité du prénom Sigourney> Popularité du prénom Sigourney

Dernières news sur Sigourney Weaver

Commentaires sur Sigourney Weaver

une femme d'une une femme d'une extrème beautée et d'une intélligence hors du commun ! Elle joue c'est rôles avec une facilité déconcertante pour les autres actrices ou acteurs ! Madame Sigourney , vous etes le monument du cinéma modial !!! Signé un petit Belge
  • 2
  • 0
Anonyme | le 16/03/2013 à 15h23 | Signaler un abus
j'adore cette femme elle est belle .et c'est une superbe actrice
  • 0
  • 0
Anonyme | le 28/08/2010 à 09h16 | Signaler un abus
> Tous les commentaires sur Sigourney Weaver

La filmographie de Sigourney Weaver