Genre Homme
Avis

Biographie

Pour mesurer les attentes suscitées par Sergio Ramos au sein du Real Madrid lors de son arrivée à l'été 2005, il suffit de savoir que le club "merengue" a fait du jeune défenseur le sixième plus gros transfert à l'époque de sa riche histoire et le plus important pour un Espagnol depuis cinq ans.  Après un essai au FC Seville à 14 ans, Ramos fait ses classes au club sévillan. Lors de la saison 2002/03, il intègre l'équipe réserve et fait une première apparition en Segunda División B. L'année suivante, il s'impose au sein de la réserve, disputant 25 rencontres (2 buts). Des performances suffisantes pour éveiller l'attention de Joaquín Caparrós, l'entraîneur de l'équipe première, qui le convoque pour sa première apparition, sur le terrain de La Corogne en février 2004.  Ramos signe un nouveau contrat avec Séville et s'affirme comme l'un des joueurs les plus intéressants du pays. Repositionné en cours de saison de la droite au centre de la défense, il forme avec Javi Navarro un bloc solidaire et d'une efficacité redoutable. Bon tireur de coups francs, il fait parler la poudre à deux reprises, contre la Real Sociedad et contre le Real Madrid, qui déboursera 27 M€ en fin de saison pour s'attacher ses services. Titulaire indiscutable au sein du Real, Ramos a su s'imposer rapidement et a su surtout apprendre auprès des anciens tels que Roberto Carlos, Michel Salgato ou encore Cannavaro en 2006-07. A seulement 21 ans, Ramos est donc devenu un pilier de la défense madrilène et il faut dire que lors de la saison 2006-07, Capello axe son équipe en grande partie dans ce plan de jeu, la preuve que Ramos a tout d'un grand. Année qui sera d'ailleurs couronnée par une victoire finale en Liga.  Membre de l'équipe vainqueur du Championnat d'Europe de l'UEFA des moins de 19 ans en 2004, Sergio Ramos a traversé en trombe la sélection des moins de 21 ans pour postuler en équipe A. Il y a fait ses grands débuts le 26 mars 2005, lors d'une victoire 3-0 en amical contre la Chine. Le défenseur polyvalent était ensuite titularisé en éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA contre la Serbie-Monténégro à Belgrade le jour de son 19e anniversaire. Depuis, il est régulièrement appelé.  En attendant, l'entraîneur a changé de camp dans la Maison Blanche. Plus axé sur l'attaque, l'Allemand Bernd Schuster s'est galbé de nouveaux cadres super stars. Malgré tout Sergio Ramos continue de la ramener par sa technique et son bloc défensif. A son âge, le petit promet et c'est peu de le dire.