Nom de naissance Sergio Corbucci
Naissance
Rome (Latium) Italie
Décès
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène, Scénariste, Scénario original
Avis

Biographie

Il débute obscurément avec des mélodrames (la Fille de Palerme La peccatrice dell'isola, 1953), puis exploite le western le plus brutal (Django, 1966) après avoir fabriqué quelques péplums (le Fils de SpartacusIl figlio di Spartacus, 1962). Connu en France pour avoir dirigé Johnny Halliday dans un western très peu original (le Spécialiste Gli specialisti, 1970), son meilleur film dans la catégorie reste le Grand Silence (Il grande silenzio, 1968). Ce fabricant aussi fécond que médiocre s'est tourné ensuite vers les genres les plus divers, avec un succès dû généralement à ses seuls scénaristes, ne montrant un peu de talent que dans une comédie d'aventures (Mais qu'est-ce que je viens foutre dans cette révolution ? Che c'entriamo noi con la Rivoluzione ?, 1972, grâce à Vittorio Gassman) et dans des policiers plus ou moins parodiques (Mélodie meurtrière Giallo napoletano, 1979). Champion du box-office italien au cours des années 80, Sergio Corbucci a notamment réalisé I Giorni del commissario Ambrosio (1988) avec Ugo Tognazzi.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1990 Donne armate Réalisateur -
1988 I giorni del commissario Ambrosio Réalisateur, Scénariste -
1987 Rimini rimini Réalisateur -
1987 Roba da ricchi Réalisateur -
1985 Sono un fenomeno paranormale Réalisateur -

Dernières News

Il était une fois Django : première partie

Django Unchained sera diffusé dimanche soir sur TF1.

Il était une fois Django : deuxième partie

Suite de l'évolution de ce personnage culte de westerns.

Stars associées