Sara Giraudeau
Avis: 
Date de naissance: 
31 juillet 1985 (âge : 31 ans)
Nationalité: 
Français
Sexe: 
Femme
Profession: 
Actrice

Biographie: 

Sarah Giraudeau est une actrice française, fille de l’acteur et réalisateur Bernard Giraudeau et de l’actrice de théâtre Anny Duperey.

Sara Giraudeau est née à Boulogne-Billancourt, dans les Hauts-de-Seine. Elle a grandi dans le milieu de troisième art. Dès son plus jeune âge, elle s’intéresse au chant, à la danse ainsi qu’à la comédie. Contrairement à ses parents qui sont passés par le Conservatoire national d’art dramatique, Sara Giraudeau suit ses premiers cours de théâtre à Londres.En 1996, Sara a onze ans lorsqu’elle fait une apparition dans le long-métrage Les Caprices d’un fleuve réalisé par son père, auquel elle donne également la réplique. L’année suivante, elle fait ses premières armes au théâtre en interprétant une jeune femme bourgeoise dans Le prince heureux d’Oscar Wilde. Cependant cette première expérience sur les planches tourne au vinaigre pour la jeune fille, car elle est envahie par le trac. Elle décide alors d’abandonner ses cours de théâtre.Quatre ans plus tard, elle se ravise mais continue d’abord ses études secondaires jusqu’à l’obtention de son baccalauréat. Entre 2003 et 2004, elle suit les cours d’Emitie au théâtre de La Bruyère. Par la suite, à l’issue d’une audition, elle entre aux cours de théâtre de Jean Périmony où elle se fait vite remarquer.

Premiers pas sur les planches

C’est ainsi qu’en 2006, Isabelle Rattier, séduite par l’apprentie comédienne, lui accorde un rôle dans les Monologues du Vagind’Eve Ensler, dont elle assure la mise en scène et la production. Elle y joue aux côtés de Marie-Paule Belle et de Micheline Dax. La pièce théâtrale connaît un franc succès qui lui permet de décrocher, l’année suivante, un rôle dans La Valse des pingouins de Patrick Haudecoeur. Sa prestation dans cette pièce lui vaut le Molière 2007 de la Révélation féminine théâtrale ainsi que le Prix Raimu la même année. C’est la consécration pour Sara Giraudeau qui parvient ainsi à se faire connaître d’un public large, sans un concours particulier de ses parents, pourtant célèbres.

En 2008, elle est à l’affiche de La tectonique des sentiments d’Eric-Emmanuel Schmitt, avec Tchéky Karyo et Clémentine Célarié. Dans cette pièce, montée au théâtre Marigny-Robert Hossein à Paris, elle incarne une prostituée. La même année, on la retrouve dans Marie et Madeleine de Joyce Bunuel aux côtés de Michèle Bernier. Dans ce téléfilm dramatique, Sara Giraudeau interprète Josy, une fille de joie qui, traquée par l’armée allemande en juin 1944, à la veille du débarquement, se réfugie dans un couvent.Selon ses propres dires, la notoriété de ses parents ne lui sert qu’à prouver plus vite que d’autres qu’elle a du talent.

C'est en 2010 qu'elle fait ses débuts au cinéma, d'abord timides. En 2014, elle décroche un rôle dans La belle et la bête de Christophe Gans puis un rôle plus important dans Les bêtises, ce qui lui permet de faire partie des révélations des César. Elle fait également partie du casting de la série Le bureau des légendes qui a fait sensation sur petit écran.

Commentaires sur Sara Giraudeau

Dernières news sur cette star

09/05/2016 - 18:00

"Vous ne pouvez pas faire les Soprano sans Tony Soprano, mais pouvez faire Le Bureau des Légendes sans Malotru".

23/03/2016 - 12:00

La comédie attachante et pleine de bizzarerie sort aujourd'hui.

25/02/2016 - 16:30

A quelques jours des César, nous vous proposons de découvrir quotidiennement le portrait d'un acteur ou d'une actrice en lice pour le prix du Meilleur Espoir 2016.

Les plus vues