Nom de naissance Im
Genre Homme
Avis

Biographie

Fils d’un critique de cinéma, Im Sang-soo se dirige d’abord vers la sociologie avant d’intégrer la Korean Film Academy en 1989.Il fait ses premiers pas dans le métier en tant qu’assistant du réalisateur Im Kwon-taek sur le film Kim’s War puis scénariste sur The eternal Empire.En 1995, il s’attaque à son premier court-métrage, A noteworthy Film, grâce auquel il gagne le prix de la création à la compétition pour la promotion du cinéma coréen.En 1998, il réalise son premier long-métrage, Girls’ night out, un portrait de la société coréenne par le biais de la sexualité de trois femmes célibataires. Il réitère l’expérience avec Tears, dérive d’une bande d’adolescents à Séoul.Mais c’est son troisième film qui va lui permettre d’accéder à un rang international avec Une femme coréenne. Ce film, réalisé en 2003, raconte la vie d’une femme, mère au foyer qui va céder aux charmes de son jeune voisin. Présenté à la Mostra de Venise, le film remporte le Lotus d’or au festival du film asiatique de Deauville.En 2005, c’est à la Quinzaine de réalisateurs à Cannes que l’on retrouve le réalisateur pour The president’s last bang. Le film retrace l’assassinat du président Park Chung-hee et fait scandale en Corée, le film sera d’ailleurs censuré de quelques minutes par le comité de censure de Séoul.En 2006, il adapte un roman, Le vieux jardin, qui explore le soulèvement de Kwangju, après l’assassinat de Park Chung-hee.En 2010, il réalise son premier remake, The housemaid, d’après l’œuvre de Kim Ki-young. Ce film est présenté en compétition officielle au Festival de Cannes de la même année. Il reprend le chemin de la croisette pour présenter The taste of money en 2012.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Tears Réalisateur -
2013 L'Ivresse de l'Argent Réalisateur, Scénariste -
2010 The Housemaid Réalisateur, Scénariste -
2007 Le Vieux Jardin Réalisateur, Scénariste -
2005 Une Femme Coréenne Réalisateur, Scénariste -

Stars associées