Nom de naissance Rodolfo Sonego
Profession(s) Scénariste, Scénario original
Avis

Biographie

Commandant des partisans pendant la Résistance, il débute en collaborant à trois films de Giorgio Ferroni, dont le premier s'inspire des combats auxquels il a lui-même participé : Pian delle Stelle (1947), Tombolo paradiso nero (id.), Vivere a sbafo (1950), puis cosigne un autre drame de la guerre : Achtung banditi (C. Lizzani, 1951). Il travaille avec De Santis (Onze heures sonnaient, 1952), et conçoit le sujet satirique et polémique de la Pensionnaire (A. Lattuada, 1954). Après avoir écrit quelques petites comédies, il rencontre en 1954 l'acteur Alberto Sordi et conçoit pour lui avec l'aide d'autres scénaristes Il seduttore (F. Rossi, 1954). Il sera désormais le collaborateur attitré de Sordi, pour lequel il crée des rôles reflétant l'évolution des murs du pays : de Une Eroe dei nostri tempi (M. Monicelli, 1955) à Il marito (N. Loy et G. Puccini, 1958), Il moralista (Giorgio Bianchi, 1959), Il vedovo (D. Risi, id.), Gastone (M. Bonnard, 1960), Il vigile (L. Zampa, id.), Une vie difficile (Risi, 1961), Il diavolo (Gian Luigi Polidoro, 1963), Un italiano in America (A. Sordi, 1967), Amore mio, aiutami (id., 1969), l'épisode Il prete de Contestazione generale (Zampa, 1970), Detenuto in attesta di giudizio (Loy, 1971), l'Argent de la vieille (L. Comencini, 1972), Il comune senso del pudore (Sordi, 1976), Io e Caterina (id., 1980). Il écrit aussi des drames psychologiques comme la Fille dans la vitrine (L. Emmer, 1961), Brèves Vacances (V. De Sica, 1973), la Maîtresse légitime (Mogliamante, M. Vicario, 1977).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Un héros de notre temps Scénariste -
1991 Banco Pour Un Crime Scénariste -
1978 Qui a tué le chat ? Scénariste -
1976 La Fiancée De L'Evêque Scénariste -
1972 L'Argent de la vieille Scénariste -