Nom de naissance Robert Bolt
Naissance (94 ans)
Nationalité Britannique
Genre Homme
Profession(s) Scénariste
Avis

Biographie

Né le 15 août 1924 en Grande-Bretagne, le Commandeur Robert Bolt débute sa carrière en Grande-Bretagne comme dramaturge. Mais il est surtout célèbre en tant que scénariste pour ses adaptations cinématographiques, qui sont devenues des classiques et dont les héros se retrouvent en conflit avec la société. Il mène sa carrière simultanément en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis.Robert Bolt développe son intérêt pour la littérature dès le lycée, où il s'intéresse déjà aux travaux du Chancelier humaniste britannique Sir Thomas More. Il poursuit ses études à l'Université de Manchester et sert la British Air Force pendant la Deuxième Guerre mondiale. Il reprend le chemin de l'Université à la fin du conflit. De 1950 à 1958, il enseigne l'histoire et l'anglais à la prestigieuse école privée Millfield, à Somerset. Pendant cette période, il occupe son temps libre en écrivant des pièces pour enfants pour la radio et le théâtre. Robert Bolt obtient son premier succès en 1958 avec sa pièce Flowering Cherry, qui est jouée à Londres. La célébrité et la reconnaissance arrivent en 1960 avec Un homme pour l'éternité, considéré comme sa meilleure œuvre. Elle porte sur le conflit entre Sir Thomas More et le Roi Henri VIII, à propos de son divorce d'avec la reine Catherine d'Aragon. La pièce donne lieu à 320 représentations à Londres et 620 à Broadway, où Faye Dunaway fait ses premiers pas au théâtre. Porté à l'écran en 1966 par le réalisateur britannique Fred Zinnemann, le film remporte une pluie de récompenses : six Oscars, six BAFTA et quatre Golden Globes. Robert Bolt voit son scénario gratifié par ces trois prix. L'adaptation pour la télévision est réalisée en 1988 par Charlton Heston. Le succès à Londres et à Broadway est tel que le producteur américain Sam Spiegel engage Robert Bolt en 1962, pour adapter au cinéma Les sept piliers de la sagesse de T.E. Lawrence. Il réussit là où ses prédécesseurs ont échoué, et son scénario donne naissance au film Lawrence d'Arabie, de David Lean. C'est à cette période que Robert Bolt est emprisonné pour militantisme anti-nucléaire. Condamné à un mois de prison, il ne purge que deux semaines de sa peine. Lawrence d'Arabie est par la suite nommé aux Oscars dans la catégorie Meilleur Scénario. Robert Bolt et le réalisateur David Lean travaillent une seconde fois ensemble en 1965, sur l’adaptation du roman de Boris Pasternak, Le Docteur Jivago, qui reçoit l'Oscar du Meilleur Scénario. En 1970, les deux hommes se retrouvent encore une fois pour signer le scénario du film La fille de Ryan. Mais le film est un échec commercial. Robert Bolt revient alors à la dramaturgie en 1970, avec la pièce Vivat ! Vivat Regina !, œuvre qui porte sur le conflit opposant les reines Marie Stuart et Elisabeth Ier. Il renoue alors avec le succès. En 1972, il coécrit avec sa nouvelle femme Sarah Miles le scénario du film costumé Lady Caroline Lamb. En 1976, David Lean propose à Robert Bolt d'écrire un nouveau scénario sur la révolte du Bounty. Financé par la Paramount et le producteur Dino de Laurentiis, il rédige deux versions en l'espace de deux ans, sous les titres de The Law Breakers et The Long Arm. Mais, victime d'une grave attaque cardiaque en avril 1979, il ne peut achever la deuxième version. The Law Breakers, rebaptisé Le Bounty, est finalement réalisé par Roger Donaldson en 1984, avec Mel Gibson dans le rôle principal. Très diminué physiquement, Robert Bolt travaille peu jusque sa mort.Son dernier scénario pour un long-métrage, Mission, sort sur les écrans en 1986, avec Robert de Niro et Jeremy Irons. C'est pour la télévision qu'il écrit son tout dernier scénario, Political Animal, qui devient, en 1991, le téléfilm Without Warning: The James Brady Story. James Brady, porte-parole à la Maison Blanche, est victime d'une balle perdue lors de la tentative d'assassinat du président Ronald Reagan, et lutte pour la vie. Tout d'abord réticent, Robert Bolt rencontre James Brady et, une fois convaincu, il se sert de ses propres sensations après son attaque cardiaque pour écrire le scénario. Il décède le 20 février 1995, à l'âge de 70 ans, laissant derrière lui une œuvre qui influencera de nombreux réalisateurs, notamment Oliver Stone.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1985 Mission Scénariste -
1983 Le Bounty Scénariste -
1969 La Fille De Ryan Scénariste -
1965 Le Docteur Jivago Scénariste -
1962 Lawrence d'Arabie Scénariste -

Stars associées