Nom de naissance Rita Hayworth
Naissance
Brooklyn, New York, État de New York, États-Unis
Décès
Genre Femme
Profession(s) Actrice, Interprète
Avis

Biographie

Danseuse professionnelle à douze ans, remarquée par un producteur de la Fox, elle débute à l'écran en 1935 mais ne trouve des rôles importants qu'après son mariage avec le milliardaire Edward Judson et son engagement à la Columbia (1937). La beauté « exotique » (elle était d'ascendance espagnole par son père) se transforme en une rousse auburn plus sophistiquée, et elle abandonne les emplois de danseuse pour des films d'aventures ou des policiers. Grande et très belle quoique bâtie « en force », il lui faudra longtemps pour se dépouiller d'une flagrante timidité. Les années 40, après un rôle prometteur dans Seuls les anges ont des ailes (H. Hawks, 1939), voient son ascension s'accélérer : elle revient triomphalement aux films dansés (L'amour vient en dansant, 1941, et Ô toi, ma charmante, 1942, avec Fred Astaire ; la Reine de Broadway, 1944, avec Gene Kelly) ; son effigie est l'une des pin-up les plus réclamées par les G. I., et elle « ornera » la bombe atomique de Bikini dans sa légendaire robe de soirée de Gilda (1946), le film qui la rend célèbre, notamment grâce à une scène d'anthologie où on la voit susurrer un érotique Put the Blame on Mame en enlevant langoureusement une paire de longs gants de satin noir. Promue star, elle ne joue plus les tentatrices maléfiques, mais les femmes trop splendides que vient sauver un héros d'abord incompréhensif. C'est le mythe (le mot n'est pas trop fort) qu'Orson Welles entreprend d'immortaliser dans la Dame de Shanghai : en fait, mariés en 1943, le « génie » et la « star » étaient déjà en instance de divorce lors du tournage du film. La suite constitue l'une des plus pénibles histoires d'Hollywood : mariée à 'Al Khn (1949-1951), Rita Hayworth avait rompu avec la Columbia ; Harry Cohn, qui avait passablement contribué à son lancement, accepta de la réengager, mais ne lui donna que des emplois médiocres, dont un remake de Gilda : l'Affaire de Trinidad. Un quatrième mariage avec le chanteur Dick Haymes, puis un cinquième n'ont pas apporté à l'actrice le bonheur sentimental auquel, de son propre aveu, elle avait tenu plus qu'à tout. Ses rôles ultérieurs, sporadiques, firent apparaître la grande comédienne douée d'énergie et d'humour qu'elle avait été chaque fois qu'on lui en donnait l'occasion. Mais, après 1966, elle n'apparaît plus que dans des films fort médiocres, à l'exception peut-être de la Route de Salina (1970), film-hommage de Georges Lautner. Peu après cette prestation tragique, un vieillissement orageux et plusieurs dépressions (dues peut-être à l'abus d'alcool) sont venus éloigner sans doute définitivement des studios celle qui se vantait trop fort de « n'avoir pas un caillou sous le sein gauche ».

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Mon Amie Sally Acteur ELLIOTT Sally
2015 La belle du pacifique Acteur THOMPSON Sadie
2015 L'Amour Vient En Dansant Acteur Sheila Wintrop
2015 L'Enfer Des Tropiques Acteur Irène
2015 L'Affaire De Trinidad Acteur Chris Emery

Stars associées