Nom de naissance Richard Widmark
Naissance
Sunrise, Minnesota, (États-Unis)
Décès
Nationalité Américain
Genre Homme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Acteur et producteur de films américain, Richard Widmark est connu comme l'un des "méchants" les plus populaires du cinéma américain, avec à son actif pas moins d’une soixantaine de films.Né en 1914 à Sunrise dans le Minnesota, Richard Widmark, grandit à Princeton, dans l’Illinois, puis quelque temps à Henry, Illinois. Brillant élève au collège Lake Forest College, il y étudie le métier d’acteur avant d’y enseigner quelques années plus tard les arts dramatiques.Sa carrière de comédien commence à Broadway où il joue avec succès Kiss and Tell en 1943, après avoir fait un court passage radiophonique dans un soap-opera Les Histoires Vraies de Tante Jenny).C’est tout naturellement qu’il passe de la scène au grand écran, et se fait remarquer dès ses débuts au cinéma.Richard Widmark est révélé au grand public en 1947 dans le film Carrefour de la Mort de Henry Hathaway dans lequel il joue le rôle d’un gangster psychopathe, rôle qui lui vaut d’être primé d’un Golden Globe et nommé à l’Oscar du meilleur acteur. Il retrouve Henry Hathaway qui le dirige en 1949 dans Les Marins de l’Orgueilleux en 1952 dans La Sarabande des Pantins, et en 1954 dans Le Jardin du Diable. Il est réputé pour avoir joué souvent des rôles de vrais durs, de méchants, particulièrement celui du répugnant Tommy Udo dans Carrefour de la Mort qui restera très célèbre et marquera les esprits, non seulement pour sa prestation, mais aussi pour son désormais célèbre rire névrotique, rire lié, selon Widmark, à sa nervosité. Ce rôle lui offre une nomination à l'Oscar du meilleur second rôle (et remporte le Golden Globe) et un accord de sept ans avec la Twentieth Century Fox. Cantonné quelques temps dans les rôles de méchants, ses performances dans Femmes aux cigarettes de Jean Negulesco en 1948, ou La Porte s’ouvre de Joseph L. Mankiewicz en 1950 marquent l’avènement du « film noir » où se croisent criminels, femmes fatales, personnages cyniques.Mais il variera les plaisirs en s’essayant à des rôles de héros dans Les Marins de l’Orgueilleux ou dans le terrifiant Panique dans la Rue d’Elia Kazan en 1950, et les genres, puisqu’il s’est aussi bien illustré dans ces films de gangsters que dans des comédies romantiques à l’image de Père malgré lui de Gene Kelly en 1958, dans des films de guerre, Okinawa de Lewis Milestrone en 1950, ou encore les Westerns, notamment Les Deux Cavaliers en 1961, La Conquête de l’Ouest en 1962 et Cheyennes en 1964 sous la direction de John Ford, sans oublier Alamo, en 1960 avec John Wayne.En fin de carrière, Richard Widmark se lance dans la production dans les années 1950 avec La Chute des Héros de Karl Malden en 1957, Le Dernier Passage de Phil Karlson en 1961, et, cinq ans plus tard, Aux postes de combat, 1965) de James B. Harris. Dans les années 1960, il tourne dans une quinzaine de films : Jugement à Nuremberg, de Stanley Kramer en 1961 avec Marlene Dietrich et Burt Lancaster, le polar Police sur la Ville de Don Siegel en 1968, qu'il interprètera dans son adaptation télévisée en 1971.S’il se fait sensiblement plus rare sur scène dans les trente prochaines décennies (années 70, 80 et 90), on se souvient tout de même de sa remarquable interprétation en 1977 dans La Théorie des Dominos où il partage l’affiche avec Gene Hackman, et Morts suspectes (1978) avec Michael Douglas.Il épouse en secondes noces l’ex-femme de son ami Henry Fonda, Susan en 1999.Richard Widmark s’éteint à 93 ans le 24 mars 2008 à Roxbury (Connecticut) des suites d’une longue maladie, laissant derrière lui une carrière impressionnante forte de plus d’une soixantaine de films.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Okinawa Acteur Lieutenant ANDERSON Karl
2015 Le demon des eaux troubles Acteur JONES Adam
2015 La Course Au Soleil Acteur Mike Latimer
2015 Pere malgre lui Acteur Oscar Poole
2015 L'Homme Aux Colts D'Or Acteur GANNON Johnny

Stars associées