Nom de naissance Renato Castellani
Naissance
Finale Ligure, Ligurie Italie
Décès
Genre Homme
Profession(s) Scénariste, Réalisateur/Metteur en Scène
Avis

Biographie

Renato Castellani est un scénariste, réalisateur et critique de cinéma italien. Il est né le 4 septembre 1913 à Finale Ligure, en Ligurie. Renato Castellani grandit en Suisse, puis retourne en Italie et fait des études d’architecture à Milan. Après sa formation, il change de cap et travaille pour le cinéma, en tant que critique, et à la radio, pour laquelle il crée des émissions. En 1936, il est conseiller militaire sur le film Il Grande Appello de Mario Camerini. Deux années plus tard, il fait ses premiers pas d’auteur pour le cinéma en écrivant le scénario de L’Orologio a cucu, signé Camillo Mastrocinque.C’est à partir de cette date et jusqu’au début des années quarante que Mario Camerini et Alessandro Blasetti l’embauchent en qualité de scénariste, mais aussi d’assistant-réalisateur. Avec Mario Camerini, il signe ou cosigne les scénarios de Batticuore, Castelli In Aria, Grandi Magazzini, Il Documento, Una Romantica Aventura. Avec Alessandro Blasetti, il travaille sur Le Masque noir, La Couronne de fer, La Cena Delle Beffe. Mais en 1941, tout en souhaitant conserver son activité de scénariste, Renato Castellani décide de voler de ses propres ailes et réalise ainsi son premier long-métrage intitulé Le Coup de pistolet, tiré d’une nouvelle d’Alexandre Pouchkine. Dans ce film, Fosco Giachetti et Antonio Centa s’éprennent pour la même femme, campée par Assia Noris, et s’affrontent en duel. Un an plus tard, il réalise le drame romantique Zazà, avec Isa Miranda dans le rôle-titre, puis s’essaye au drame contemporain avec un film tourné en décors naturels, La Femme de la montagne (1943), d’après un roman de Salvator Gotta. Deux autres œuvres fondamentales suivront et seront toutes deux récompensées : Sous le soleil de Rome, qui reçoit en 1948 le Grand Prix au festival de Venise, et Deux sous d’espoir, qui obtient le Grand Prix du Jury au Festival de Cannes en 1952, le Grand Prix aux New York Film Critics Circle Awards la même année et le titre de Meilleur Film aux British Academy Awards. Outre ses propres films, Renato Castellani écrit également les scénarii de Malombra et Quartier Alti de Mario Soldati, Malia de Giuseppe Amato, Notte Di Tempesta de Gianni Franciolini, Resurrezione/Auferstehung de Rolf Hansen. Avec Vittorio De Sica, il coécrit Mariage à l’italienne, mais aussi La mer à boire et La Ciociara, avec Jean-Paul Belmondo. Avec son Roméo et Juliette, réalisé en 1954, Renato Castellani décroche le Lion d’Or à la Mostra de Venise, le prix du Meilleur Réalisateur au National Board of Review et celui du Meilleur Film aux New York Film Critics Circle Awards. Dans les années soixante-dix, il se consacre à la télévision. Il signe, pour la RAI, Vita di Leonardo, un feuilleton sur la vie de Léonard de Vinci. Ce dernier y est tour à tour incarné par Marco Mazzoni (de Vinci enfant), Alberto Fiorini (adolescent) et Philippe Leroy à l’âge adulte. Il réalise également Verdi, un feuilleton en dix épisodes diffusé sur Antenne 2, en juillet et août 1983. Ronald Pickup y immortalise le célèbre compositeur italien.Le 28 décembre 1985, Renato Castellani décède à Rome, à l’âge de soixante-douze ans.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Romeo et juliette Réalisateur -
2015 Sous le soleil de Rome Réalisateur -
2015 Primavera Réalisateur, Scénariste -
1967 Fantômes À L'Italienne Réalisateur -
1964 Mariage à l'italienne Scénariste -

Stars associées