Nom de naissance Raymond Bussières
Naissance (111 ans)
Ivry-la-Bataille (France)
Nationalité Français
Genre Homme
Profession(s) Interprète, Voix Off VO
Avis

Biographie

Raymond Bussières est un acteur, scénariste et homme de théâtre français, né le 3 novembre 1907 à Ivry-la-Bataille dans l'Eure.Il rêve de devenir médecin après le baccalauréat, mais sa mère étant malade, il passe un concours pour devenir dessinateur topographe. Raymond Bussières a vingt ans et n'aime pas son métier. Pour se distraire, il fait du théâtre en amateur, notamment dans la même troupe que Maurice Baquet.Dans les années trente, il est un des fondateurs du groupe Octobre avec les frères Prévert.Un jour, par l'intermédiaire d'un ami, il rencontre le cinéaste Louis Daquin. Le réalisateur cherche un jeune homme pour jouer un « titi » parisien. Le personnage est censé être plus jeune que Raymond Bussières mais il passe tout de même l'audition avec succès. Il a alors 28 ans et prend un mois de congé pour tourner son premier film en 1941, Nous les Gosses. Il remporte un vif succès auprès du public, ce qui l'encourage à continuer. Cependant, le congé sans salaire qu'il demande est refusé. La compagnie Pathé décide de lui faire signer un contrat de trois ans pour qu'il puisse continuer le cinéma. Il tourne, en 1942, L'assassin habite au 21 de Henri-Georges Clouzot, qui le fait devenir acteur à temps plein. Raymond Bussières dit Bubu est ravi de quitter l'Hotel de ville des Hauts-de-Seine et son métier. En l'espace de quatorze ans, il tourne une cinquantaine de films. Très loin du figurant qu'il fût dans les années trente dans Ciboulette ou Le Récif de Corail, il tourne dans des films comme Le Carrefour des enfants perdus en 1944 de Léo Joannon, dans Vive la Liberté en 1946 de Jeff Musso et dans Les Portes de la Nuit de Marcel Carné la même année. Dans ce dernier, il donne la réplique à Yves Montand, dans le personnage de Raymond Lécuyer, rôle écrit spécialement pour lui par Prévert.En 1947, l'acteur retrouve Henri-Georges Clouzot pour le film Quai des Orfèvres. Malgré son succès au cinéma, il continue de jouer au théâtre, pour Dhéry ou Renoir. Dans Une femme qu'a le coeur trop petit, il rencontre celle qui sera sa femme jusqu'à sa mort, Annette Poivre avec qui il tournera une cinquantaine de films.Raymond Bussières tournera cent trente films dans sa carrière, et même si ce sont principalement des seconds rôles, ils sont essentiels et ne démentent pas ses qualités de grand acteur.En 1954, arrive Chéri Bibi,de Marcello Pagliero, en 1956, Cette sacrée Gamine de Michel Boisrond, Rencontre à Paris de Georges Lampin, en 1957, Porte des Lilas de René Clair et en 1960 Le Quai du point du jour de Jean Faurez.Dans le film A cheval sur le Tigre de Luigi Comencini, en 1961, on le voit pour la première fois dans le rôle d'un personnage antipathique. Le réalisateur lui présente même ses excuses pour lui faire jouer un tel rôle, mais justifie son choix : Raymond Bussières a ce qu'on appelle « une gueule ».En 1966, il joue dans deux téléfilms de Pierre Prévert, A la belle étoile et La maison du passeur. Il jouera à nouveau pour Pierre Prévert en 1968 pour un téléfilm en 7 épisodes, Les compagnons de Baal.Pour la télévision, il tourne aussi avec le réalisateur Serge Moati, Le Pain Noir en 1974, qui est un téléfilm en 8 épisodes dans lequel il joue le rôle du père Baptiste. Alors qu'il parlait du rôle avec Serge Moati, Raymond Bussières lui a dit : « Tu trouveras peut-être quelqu'un qui le joue mieux que moi mais qui le sente mieux...ça m'étonnerait. »En 1976, il joue dans Dracula Père et Fils d'Edouard Molinaro, dans L'aile ou la cuisse de Claude Zidi, dans Nuit d'or de Serge Moati, et dans Jonas qui aura 25 ans en l'an 2000 d’Alain Tanner.En 1977, il est le narrateur de deux documentaires sur Jacques Prévert.En 1980, il retrouve Serge Moati pour le film Mont-Oriol diffusé en deux parties à la télévision, et la même année il retrouve aussi Claude Zidi pour Les sous-doués. Cette même année, il apporte son témoignage à un documentaire, Les grands seconds rôles.Raymond Bussières fût aussi scénariste pour quatre films : Le Costaud des Batignolles en 1952, Mon Frangin du Sénégal en 1953, Les Corsaires du bois de Boulogne la même année, et en 1960, Quais du point du jour, pour lequel il sera aussi producteur. Il produira aussi L'Ami de la Famille en 1957.Raymond Bussières tourne en 1982 dans Invitation au voyage de Peter Del Monte, qui sera son dernier film. Il meurt d'une crise cardiaque le 29 avril 1982 à l'âge de 75 ans.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Alice Au Pays Des Merveilles Acteur le tailleur
2015 Boulevard De Paris Acteur le concierge
2015 Guinguette Acteur Biscotte
2015 Casse-cou mademoiselle Acteur le forain Georges
2015 Le carrefour des enfants perdus Acteur Marcel

Stars associées