Nom de naissance MIRO
Avis

Biographie

Lorsque le socialiste Felipe González lui confie la plus haute responsabilité de la cinématographie péninsulaire (1982-1986), elle a déjà eu l'occasion de montrer son caractère. Première femme réalisatrice à la télévision espagnole, elle aborde le cinéma avec La petición (1976), d'après Zola. Alors que l'après-franquisme connaît encore quelques soubresauts du passé, elle engage un véritable bras de fer avec la censure pour El crimen de Cuenca (1979), impitoyable dénonciation des tortures et des meurtres infligés par la Garde civile au début du siècle, qui continuent à déranger la vénérable institution. Gary Cooper que estás en los cielos (1981) est beaucoup plus personnel et attachant, amorçant la réflexion d'une femme d'aujourd'hui, qu'elle reprend dans El pájaro de la felicidad (1993). Entre-temps, elle transpose dans notre époque l'uvre de Goethe Werther (1986), avec beaucoup de finesse, et porte à l'écran Beltenebros (1991), d'après un roman d'Antonio Múnoz Molina. Pilar Miró signe encore Hablemos esta noche (1982), fait des mises en scène de théâtre et d'opéra et conclut sa carrière par El perro del hortelano (1996) et Tu nombre envenena mis suenos (id.).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1996 Tu Nombre Envenena Mis Sueños Réalisateur -
1993 L'Oiseau Du Bonheur Réalisateur -
1986 Werther Réalisateur, Scénariste -
1981 Gary Cooper, Que Estás En Los Cielos Réalisateur -
1980 El Crimen De Cuenca Réalisateur -