Nom de naissance Lescure
Nationalité Français
Genre Homme
Profession(s) Homme d’affaires, Présentateur, Journaliste
Avis

Biographie

Pierre Lescure est un journaliste et homme d'affaires français né le 2 juillet 1945 à Paris. Il est célèbre pour avoir créé et dirigé le Groupe Canal+ et pour ses émissions Les Enfants du Rock et Ça Balance à Paris.Petit fils du journaliste, écrivain et éditeur Pierre de Lescure - fondateur avec Vercors des Editions de Minuit - et fils du journaliste François Lescure officiant à L'Humanité, Pierre Lescure, bien que né à Paris, passe son enfance à Choisy-le-Roi. Pour suivre les pas de son père et de son grand-père, il intègre le CFJ (Centre de Formation des Journalistes).Fraîchement diplômé du CFJ, il entre en 1965 à RTL et c’est Philippe Gildas qui lui signe son premier contrat. Le jeune journaliste a alors deux grandes qualités : la curiosité et l’ambition. Il est d’ailleurs surnommé à l’époque "Le concierge" par Philippe Gildas. Après avoir fait ses armes à RTL, il rejoint RMC puis Europe 1 avant d’atterrir à Antenne 2. Dès 1973, il présente le journal télévisé de 20 heures.Sa progression est fulgurante : en 1981, il co-dirige les variétés d’Antenne 2. C’est alors qu’il lance l’émission culte Les enfants du rock. Il s’agit d’une émission culturelle d’un nouveau genre : on y parle BD, cinéma, musique et art moderne dans un esprit très rock'n'roll. Dans son équipe, on compte déjà  Antoine de Caunes et Alain de Greef. Il lance également l’Académie des neuf, alors présentée par Jean-Pierre Foucault.Pierre Lescure arrive à la direction de la rédaction d’Antenne 2 en octobre 1982. Il succède à François-Henri de Virieu. À 37 ans, il réussit à relancer l’information de la deuxième chaîne qui rattrape sa concurrente TF1. Deux figures du journalisme audiovisuel présentent alternativement le JT : Patrick Poivre d'Arvor et Christine Ockrent.Le lancement de Canal+C’est à cette époque que le président François Mitterrand décide de créer une quatrième chaîne en France et confie le projet à son ami et ancien chef de cabinet André Rousselet. Ce dernier fait appel à Pierre Lescure pour le seconder. Le journaliste accepte à la condition de garder le droit de "glander" : comprendre s’adonner à ses passions pour trouver l’inspiration.Canal+ naît le 4 novembre 1984 et Pierre Lescure en assure la direction. Fidèle en amitié et conscient de leurs qualités, il fait notamment appel à Alain de Greef pour la direction des programmes et Philippe Gildas pour animer Nulle part ailleurs, l’émission phare de la chaîne. Ils créent ainsi l’esprit Canal : un mélange d’information et de divertissement, d’humour et de culture.En 1991, Pierre Lescure, fan de foot depuis la coupe du monde de 1954, réalise également un rêve de gosse quand Canal+ devient actionnaire majoritaire du Paris Saint-Germain. Néanmoins, bien que devenu directeur général de Canal+ en 1994 après l'éviction d'André Rousselet, Pierre Lescure n'assura jamais la direction du PSG, déléguant la direction du club parisien à Michel Denisot (1991-1998), Charles Bietry (1998), Laurent Perpère (1998-2003), Francis Graille (2003-2005) ou encore Pierre Blayau (2005-2006). Car en 2006, Canal+ se désengage du club parisien. Seulement, Pierre Lescure ne restera pas à Canal+ jusqu'en 2006 puisque à la fin de l’année 2000, Canal+ amorce un grand virage : c’est la fusion Vivendi-Canal-Universal. Pierre Lescure se retrouve ainsi à la tête du deuxième groupe de communication mondial. C’est aussi l’heure des restrictions budgétaires : licenciements, nouvelle politique éditoriale et fin de l’émission emblématique Nulle part ailleurs sont à l’ordre du jour. Pierre Lescure en collaboration avec Jean-Pierre Lavoignat publie alors son autobiographie Histoire de désirs dans laquelle il justifie ses choix. Il y raconte également son idylle amoureuse avec Frédérique épousée à 51 ans et avec laquelle il a adopté une petite fille, Anna.Mais le rêve américain se termine bientôt : Jean-Marie Messier, président de Vivendi-Universal, devenu de fait PDG du groupe Canal+, le remercie à son tour en 2002 et le remplace par Xavier Couture. Pierre Lescure investit alors dans sa propre maison de production, Annarose Productions, puis entre chez Endemol pour y animer une cellule spécialisée dans les programmes de la TNT.L'après CanalIl fait son retour à l’antenne sur France 5 en 2003 où il anime un jeu hebdomadaire 24 1/2 sur le cinéma. Mais l’émission ne dure qu’une saison. Toujours sur France 5, il travaille alors sur une série documentaire intitulée Graffiti et consacrée aux décennies 60, 70 et 80.En 2006, il rejoint la chaîne Paris Première où il anime l'émission Ça balance à Paris tandis que deux ans plus tard, en 2008, il prend la direction du Théâtre Marigny, succédant ainsi à Robert Hossein. Mais à cette époque il est mis en examen dans une affaire de "parachutes dorés" attribués du temps où il dirigeait Canal+. C'est d'ailleurs le groupe Canal+ qui déposa une plainte, plainte qui se soldera par un non-lieu.A partir de la rentrée 2010, remplacé par Eric Naulleau à la tête de Ça Balance à Paris, Pierre Lescure anime, toujours sur Paris Première, Lescure tôt ou tard. En 2011, en parallèle de son émission sur Paris Première, il officie également sur Europe 1, au côté de Nagui dans Le Carré Magique et au côté de Laurent Ruquier dans On va s'gêner.Mais Pierre Lescure reste malgré tout un homme d'affaires, siégeant au conseil de surveillance du journal Le Monde, étant administrateur des entreprises Technicolor, Havas, Kudelski et de la SA Chabalier & Associates Press Agency. En 2012, il est également choisi pour diriger la commission sur l'avenir d'HADOPI.Cette année-là, il sort également un livre co-écrit avec la journaliste Sabrina Champenois intitulé In the Baba, chez Grasset.Lescure au cinémaOutre sa carrière dans les médias, Pierre Lescure a également fait quelques apparitions dans des films comme Le quart d'heure américain (1982), La Cité de la peur (1994), Mon petit doigt m'a dit... (2005), Le grand appartement (2006) et Musée haut, musée bas (2009).Côté cinéma, la consécration arrive en janvier 2014 lorsqu'il est choisi pour succèder à Gilles Jacob à la présidence du Festival de Cannes. Il prendra ses fonctions pour le Festival de Cannes 2015. 

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2008 Musée Haut, Musée Bas Acteur Christian
2006 Le Grand Appartement Acteur Armand
2005 Mon Petit Doigt M'A Dit Acteur le commissaire Richard

Dernières News

Procès autour de Don Quichotte : Le festival de Cannes soutient Terry Gilliam

La bataille juridique entre le réalisateur et Paulo Branco continue.

Gilles Jacob écarté du Festival de Cannes

Le président d’honneur du Festival de Cannes ne siègera plus au conseil d’administration.

Stars associées