Nom de naissance Haïm
Nationalité Français
Genre Homme
Avis

Biographie

Réalisateur, compositeur, monteur et scénariste, Philippe Haïm est né le 2 septembre 1967 à Paris. Particulièrement doué, il accomplit très jeune des études musicales où il se distingue rapidement. Il est en effet durant cette période lauréat de nombreux prix de composition, d'orchestration, d'analyse et de direction d'orchestre.

Toutes ces distinctions seront autant de sésames qui lui permettront de débuter dans la composition de musiques de films, les fameux "scores". Il va en effet signer les musiques de nombreux courts-métrages comme Les Naufragés (en 1991), Carences (en 1994) de David Rozenberg, Grand brun aux yeux doux (en 1994), Double express d'Olivier Péray (en 1995), et Il faut que ça brille (en 1997) de Pascale Pouzadoux.

Il compose également la musique de longs-métrages, notamment Maine océan de Jacques Rozier en 1986 et Voyage à Rome de Michel Lengliney en 1992.Mais c’est L’appât en 1995, de Bertrand Tavernier, qui lui permet de se démarquer et d’asseoir sa réputation dans le cercle très fermé de la composition musicale pour films.

À 28 ans, il décide de se consacrer entièrement aux métiers du cinéma et réalise son premier court-métrage en 33mm, Descente. Cette comédie fantastique de 10 min est présentée dans de nombreux festivals, aussi bien français (Fantastica, Metz, Nevers, Paris, etc.) qu’internationaux (Cork, Chicago, New York, Sarasota, Bruxelles, Sao Paolo, Bilbao, Londres, etc.), et va également faire partie du programme fantastique de Certains l'aiment court 3 en juin 1997.

Il poursuit sur sa lancée trois années plus tard, en 1997, en réalisant son premier long-métrage, Barracuda, une comédie noire très remarquée où Jean Rochefort et Guillaume Canet se livrent à un duel angoissant et sans merci. Il en compose également la musique et en signe le scénario.

Par la suite, il scénarise la comédie policière comique Comme un poisson hors de l'eau en 1999 d'Hervé Hadmar, avec au générique Tcheky Karyo, Monica Bellucci et Michel Muller.Il participe également aux scénarios de Il faut que ça brille (en 1997) et Bluff en (2000) ainsi qu’à la réalisation de ce dernier film. Il signe aussi la musique de Haine comme normal (sorti en 1997) de Karine Nuris.

Il met sept années pour revenir en haut de l’affiche et réalise Les Dalton en 2004, adaptation de la bande dessinée de Morris. On retrouve, pour reprendre les célèbres personnages de l’Ouest américain, le tandem comique Eric et Ramzy mais également Til Schweiger et Marthe Villalonga dans le rôle de la mère.

On le retrouve en 2008 derrière la caméra avec Secret Défense, un thriller d’espionnage sur la DGSE - les services secrets français - et l’univers du terrorisme, avec en tête d’affiche Gérard Lanvin, Vahina Giocante, Nicolas Duvauchelle et Simon Abkarian.

Pour ce film, le plus ambitieux de sa carrière, il consacre trois années à une investigation complexe des questions géostratégiques, rencontre des spécialistes du Moyen-Orient et des experts du terrorisme pour retranscrire tout cet univers dans sa fiction.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2008 Secret Défense Réalisateur, Scénariste -
2004 Les Dalton Réalisateur -
1994 L'Appât Compositeur -
1992 Voyage A Rome Compositeur -

Stars associées