Nom de naissance Djian
Genre Homme
Avis

Biographie

Philippe Djian est un écrivain français né à Paris le 3 juin 1949.Biberonné à J. D. Salinger, Louis Ferdinand Céline, Blaise Cendrars, Jack Kerouac, Herman Melville, Henry Miller, William Faulkner, Ernest Hemingway, Richard Brautigan, Raymond Carver, Djian comment très jeune à lire comme un fou, avec une préférence, on le voit, pour la littérature américaine.Diplômé de l'école supérieure de journalisme de Paris, il enchaîne plusieurs boulots qui lui permettent de prendre régulièrement le large. En 1967, il avait déjà effectué un voyage en Amérique et en Amérique du Sud avec son ami Jérôme Equer, qui deviendra un photographe indépendant et engagé. C'est d'ailleurs encouragé par cet ami que Djian se met petit à petit à écrire. D'abord un recueil de nouvelles, 50 contre 1, et bientôt des romans qui insuffleront une énergie nouvelle à la littérature française de l'époque, relativement embourgeoisé. Djian parle clope, alcool, amour et en parle bien, comme en témoigne ses deux premiers ouvrages, Bleu comme l'enfer et Zone érogène, publié chez Bernard Barrault. C'est cependant avec l'adaptation au cinéma de 37,2° le matin le matin par Jean-Jacques Beineix (en 1986, un an après la sortie du roman) qu'il rencontre le succès auprès du grand public, qui consacre le style nerveux du roman et sa forte propension à l'érotisme. En 1989, toujours épris de changement et de découverte, Djian part s'installer aux Etats-Unis avec sa femme et sa fille. C'est donc sur une île située au large de Boston qu'il écrira Crocodiles, terminera Echine et commencera Lent dehors. Puis deux ans plus tard, c'est à Florence en Italie qu'il écrira Sotos, premier roman qu'il publiera chez Gallimard (en 1993), après avoir appris que son premier éditeur, Bernard Barrault, avait rejoint la maison Flammarion.De retour en France en 1994, Djian choisit de s'installer à Bordeaux. Il rédige à ce moment le roman Assassins, premier volet d'une trilogie qui sera suivi par Criminels et Sainte-Bob. Après avoir publié plusieurs autres romans chez Gallimard (Vers les blancs, Frictions, Impuretés), il entame alors le projet Doggy Bag, qui consiste en une série littéraire en six "saisons" (six livres donc), inspirés des séries télévisées américaines comme Six Feet Under. La série sera publiée chez Julliard.En 2009, Philippe Djian revient chez Gallimard et y publie Impardonnables. L'année suivante paraît Incidences.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2004 Ne fais pas ca ! Scénariste -