Peter HANDKE

  • Profil mis à jour le 01/03/2012
  • Nationalité :
    Autrichienne
  • Date de naissance :
    06 décembre 1942 (âge : 71 ans)
  • Sexe :
    Homme

La biographie de Peter HANDKE

  • IL A DIT Je suis sûre que ce n'est pas par avidité de posséder que les enfants ne peuvent pas se séparer des choses, c'est par peur. Ils éprouvent une terreur quasi animale lorsqu'une chose qui faisait encore partie d'eux se trouve tout à coup ailleurs, quand l'endroit où elle se trouvait est, tout à coup, vide. Eux-mêmes ne savent plus où est leur place. (La courte lettre pour un long adieu) Fluctuat

Auteur, traducteur, réalisateur et scénariste autrichien, Peter Handke est un créateur controversé du fait de son engagement proserbe et de ses liens étroits avec Slobadan Milošević.

Sa plume intéresse les grands cinéastes, dont le célèbre Wim Wenders.

Il est né le 6 décembre 1942 dans la ville de Griffen, en Autriche.

 

A l’âge de deux ans, Peter Handke est installé avec sa mère à Berlin-Est. Ils vivent avec son beau père, un conducteur de tramway berlinois et alcoolique notoire. A cette époque, le jeune homme évolue dans un milieu modeste et fermé avec lequel il ne parvient pas à s’accommoder. En 1948, Peter Handke est de retour dans sa ville natale autrichienne et plus tard, envoyé à l’internat dans un lycée catholique de Tanzenberg. C’est à cette époque qu’il commence à publier ses premiers textes, dans le journal de son établissement scolaire. Après avoir changé d’internat pour celui de Klagenfurt, Peter Handke obtient sa Matura en 1961 (diplôme autrichien de fin de l’enseignement secondaire). Suite à cela, il emménage à Graz, pour poursuivre ses études supérieures de Droit.

Il intègre le Forum Stadtpark der Grazer Gruppe. En 1965, il présente son manuscrit les Frelons, à l’éditeur Suhrkamp. L’œuvre est acceptée et Peter Handke décide d’interrompre ses études pour s’adonner uniquement à sa passion.

 

En 1966, il présente, à Princeton, sa pièce intitulée Outrage Public donnée à l’occasion de la rencontre du Groupe 47. Handke devient un écrivain très prolixe et présente la même année les pièces, Introspection et Prédiction.

En 1969, il co-fonde L’édition de Francfort des Auteurs et écrit également pour la télévision. Il scénarise les films de Claus Peymann et de Wim Wenders qui le sollicitera par la suite pour trois autres films. En 1973, il devient membre à part entière de l’Assemblée des Auteurs de Graz. Au sein de laquelle il reste jusqu’en 1977. L’année suivante, il sort son deuxième film intitulé La femme gauchère.

 

D’autres sources d’inspiration viennent à lui, lorsqu’il entame une série de voyages dans les années 1980.

 

Il découvre le Japon, l’Alaska et la Yougoslavie. Peter Handke rédige d’exquis récits de ces périples notamment dans Voyage vers le Danube, publié en 1996.

L’auteur, curieux de voir le monde, réside dans plusieurs villes européennes et américaines. Graz, Düsseldorf, Berlin ou encore Paris deviennent tour à tour son chez lui. En 1991, c’est finalement en France à Chaville, plus précisément, qu’il décide enfin de poser ses valises définitivement.

 

En 2005, le nom d’Handke est cité dans l’un des plus sombres procès du siècle dernier. En effet, l’ex-président Slobadan Milošević, accusé de génocide, désigne l’auteur autrichien comme témoin de la défense au Tribunal Pénal International pour l’ex Yougoslavie à la Haye. Mais, Peter Handke ne se présente pas à la barre.

Par contre, il rédige un essai au sous titre révélateur, Un rapport testimonial détourné pour le procès de Slobodan Milošević. Au mois de mars 2006, Peter Handke est de nouveau au centre de la polémique lors des funérailles de Milošević. Il prononce un discours plus qu’indulgent envers l’ancien dirigeant. Suite à cet éloge à peine voilé en faveur du tortionnaire, ses oeuvres théâtrales, programmées pour 2007, sont purement et simplement annulées par la Comédie Française, en la personne de Marcel Bozonnet. Il se voit aussi retirer le Prix Heinrich Heine, qu’il était sur le point de recevoir à Düsseldorf.

 

Peter Handke est l’auteur de près de trente sept livres, treize pièces de théâtres, et a collaboré à dix films.

> Son signe astro> Personnalité du prénom Peter> Popularité du prénom Peter

Dernières news sur Peter HANDKE

Photos et vidéos de Peter HANDKE

> Toutes les photos> Toutes les vidéos

Commentaires sur Peter HANDKE

Eh bien voilà donc une autre victime de la pensée dominante occidentale qui ostracise tous ceux qui osent dire le contraire de ce que la soi-disant "communauté internationale" c'est à dire US-Europe a décidé de considérer comme la vérité. Il est interdit sous peine de sanctions et de persécution de dire que le procès de Milosévitch a été une mascarade, que l'occident voulait détruire la Yougoslavie pas assez docile à ses yeux. Interdit de dire qu'il en est de même pour la Libye et les frappes illégales et meurtrières dont l'OTAN se rend coupable. Interdit de dire du bien des républiques bolivariennes (et surtout pas de Chavez) pourtant les seules démocraties au service du peuple et non des riches. Interdit de remettre en question les versions officielles du 11 sept et de l'assassinat de Ben Laden. Interdit de critiquer le terrorisme d'état d'Israël. INterdit de critiquer le détournement de la loi Gayssot pour protéger Israël ainsi que tous les Juifs français de toute critique ou examen. Il est interdit de faire une mauvaise plaisanterie sur Hitler (mais permis de violer...) Iinterdit de remettre en question la lutte contre la drogue, une autre guerre impérialiste contre les pays pauvres producteurs des drogues interdites ( l'alcool et la cigarette produites en occident sont autorisées) Et tout dernièrement interdit de protester contre les privilèges et les abus de pouvoir de tous genres, y compris sexuels, de la lamentable "élite" française... et j'en passe! Personnellment je considère comme des héros ceux qui aujourd'hui ont le courage de défier ces omertas comme Peter Handke et l'autre soir sur la 2 Nicolas Bedos à propos d'Israël même si je ne suis aps d'accord avec eux. Il n'y a plus de liberté d'expression en Occident; et les gouvernement emploient des moyens illégaux pour faire taire les dissidents comme aux USA avec Manning Bradley, persécuté à l'isolement.sans jugement. Et après ça ils critiquent la Chine!!!!! Ils ont toute mon admiration
  • 0
  • 0
Anonyme | le 02/06/2011 à 09h59 | Signaler un abus
Les exquis récits présentés dans Voyage sur le Danube, la Save, la Morava et la Drina sont divinement négationnistes - ou disons myopes, aveugles... comme le demeure la presse française dès qu'il est question de la politique génocidaire désormais avérée menée par le régime de Belgrade dans les années 1991-1995. Pourquoi considérer Peter Handke comme une exception quand il est, contrairement à ce qu'imagine encore la presse, plutôt politiquement correct si l'on considère la façon dont le TPIY a jugé cette guerre ? La presse française n'a pas l'air d'être consciente que Milosevic, bien qu'il soit montré du doigt comme "le méchant", a, de fait, gagné la guerre... grâce au TPIY. Mais qui, en Europe, en est conscient ?
  • 0
  • 0
Anonyme | le 17/05/2011 à 13h42 | Signaler un abus
> Tous les commentaires sur Peter HANDKE

La filmographie de Peter HANDKE