Nom de naissance Odette Joyeux
Naissance
Paris
Décès
Genre Femme
Profession(s) Interprète
Avis

Biographie

Épouse de Pierre Brasseur, mère de Claude Brasseur, remariée au chef opérateur Philippe Agostini, Odette Joyeux, avant de se réfugier dans la littérature (roman : Agathe de Nieul ; comédie : le Château du carrefour ; souvenirs : Côté jardin et le Beau Monde), a marqué par la fraîcheur, l'acidité et le charme de ses interprétations toute une époque du cinéma français. Échappée de la classe de danse de l'Opéra de Paris, elle fait un tour chez Jouvet pour y jouer du Giraudoux et paraît furtivement à l'écran dans le Chien jaune (Jean Tarride, 1932), Lac aux dames (M. Allégret, 1934), Hélène (J. Benoît-Lévy et Marie Epstein, 1936), Altitude 3 200 (id., 1938). Marc Allégret lui propose le rôle de la capricieuse Cecilia dans Entrée des artistes (1938). Elle y déploie toutes les qualités qui vont faire d'elle, sous l'Occupation, une des actrices les plus en vue. Elle triomphe dans les films surannés d'Autant-Lara (le Mariage de Chiffon, 1942 ; Lettres d'amour, id. ; Sylvie et le fantôme, 1946 ; et, surtout, Douce, 1943), où elle réussit au mieux le portrait doux-amer d'une adolescente fin de siècle. Elle apparaît également sous son meilleur jour dans le Lit à colonnes (Roland Tual, 1942) ; le Baron fantôme (S. de Poligny, 1943) ; les Petites du quai aux Fleurs (M. Allégret, 1944). Elle s'éloigne assez rapidement dans les années qui suivent, mis à part ses deux bons rôles dans Pour une nuit d'amour (E. T. Gréville, 1947) et la Ronde (Max Ophuls, 1950).

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2015 Le Naif Aux Quarante Enfants Acteur la cousine
2015 Messieurs ludovic Acteur Anne-Marie
2015 Lecon de conduite Acteur Micheline
2015 Grisou Acteur Madeleine
2015 Altitude 3200 Acteur Zizi

Stars associées