Nom de naissance Nina Companéez
Genre Femme
Profession(s) Scénariste, Scénariste
Avis

Biographie

Scénariste puis réalisatrice de cinéma, Nina Companeez s'est également illustrée grâce à ses fresques en costumes diffusées sur le petit écran. Une personnalité incontournable du monde artistique en France qui s'est éteinte le 9 avril 2015.Née à Boulogne-Billancourt, près de Paris le 26 août 1937, Nina Companeez est une enfant de la balle pour ainsi dire. Le cinéma, elle le découvre dès son plus jeune âge grâce à son père, Jacques Companeez. Devenu scénariste en Allemagne après avoir dû quitter son métier d'ingénieur suite à la mise en place de lois anti-juives, ce dernier, né en Russie (pays qu'il a quitté pour fuir l'antisémitisme), a poursuivi ses activités en France lorsqu'il a fui le nazisme allemand. Dialoguiste reconnu, il a notamment mis sa plume au service des films Les Maudits de René Clément ou encore Casque d'or de Jacques Becker.Dans les traces de son pèreSon enfance, Nina Companeez n'en a que rarement parlé. Une discrétion qu'elle a également appliquée à l'histoire de sa famille juive russe émigrée en Allemagne puis en France. Un destin dont elle s'est seulement inspirée pour le téléfilm Voici venir l'orage (2008) sur la révolution d'octobre 1917. Malgré ce flou entourant son destin, impossible de ne pas relier son goût pour le cinéma à son père scénariste. Un paternel dont elle décide de suivre les traces en se tournant elle aussi vers une carrière dans le monde du septième art. Elle commence comme simple monteuse en 1956. Quelques années plus tard, elle fait une rencontre qui va changer sa vie. Elle croise la route de Michel Deville lorsqu'elle signe le scénario de son film Ce soir ou jamais. C'est un coup de foudre artistique. Le duo travaille 10 ans ensemble notamment sur les films Benjamin ou les mémoires d'un puceau et L'Ours et la poupée.La fin d'une èreNina Companeez fait le grand saut de la réalisation en 1972 avec Faustine et le bel été. Elle fait défiler devant sa caméra les plus grands jeunes espoirs du cinéma français. Dans son premier film se côtoient Isabelle Adjani et Francis Huster. Un acteur qu'elle retrouve dans ses deux autres longs métrages : L'histoire très bonne et très joyeuse de Colinot Trousse-Chemise en 1973 (avec également Brigitte Bardot) et Comme sur des roulettes en 1977. En 1978 elle tourne son premier téléfilm, Un ours pas comme les autres. C'est la révélation. Elle poursuit donc sa route sur le petit écran. Un choix qui lui apporte la célébrité. Elle marque les esprits avec des fictions historiques telles que La Grande Cabriole sur la révolution française (1989) ou encore L'Allée du roi (1996), racontant l'histoire de Madame de Maintenon.La maladieAprès 2002, Nina Companeez se fait plus rare. Elle réalise seulement les téléfilms Voici venir l'orage (2008), A la recherche du temps perdu (2011) et Le Général du roi (2014). Affaiblie par un mal qui la ronge lentement, elle décède le 9 avril 2015 des suites d'une longue maladie.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
1995 Le Hussard sur le toit Scénariste -
1993 Je t'aime quand meme Réalisateur -
1976 Comme sur des roulettes Réalisateur -
1973 L'histoire tres bonne et tres joyeuse de colinot trousse-chemise Réalisateur -
1971 Faustine Et Le Bel Ete Réalisateur -

Stars associées