Vous êtes ici

Nicolas Sarkozy
Avis: 
Date de naissance: 
27 janvier 1955 (âge : 61 ans)
Nationalité: 
Français
Sexe: 
Homme

Biographie: 

Né le 28 janvier 1955 dans le 17ème arrondissement de Paris, Nicolas Sarkozy est un homme politique français, Président de la République Française depuis le 16 mai 2007. De son nom complet Nicolas Paul Stéphane Sarközy de Nagy-Bocsa, il est le fils de l'avocate Andrée Mallah et de Paul (Pàl) Sarközy de Nagy-Bocsa, légionnaire d'origine hongroise.Nicolas Sarkozy a deux frères : Guillaume Sarkozy, son aîné, et François Sarkozy qui est né en 1957. Alors que le futur Président de la République n'a que quatre ans, ses parents divorcent et sa mère décide de poursuivre ses études de droit pour devenir avocate au barreau de Nanterre.Après des études secondaires partagées entre le Lycée Chaptal et le Cours Saint-Louis de Monceau, Nicolas Sarkozy décroche un baccalauréat B (Economique et Social) en 1973. Le bachelier s'inscrit à l'Université Paris X Nanterre où il suit une formation juridique sanctionnée par une maîtrise de droit privé en 1978, tout en assurant ses nouvelles fonctions de conseiller municipal RPR (après avoir quitté l'UDR en 1976) de Neuilly-sur-Seine dès 1977. Son diplôme en poche, Nicolas Sarkozy passe son service militaire. Il intègre ensuite l'Institut d'études politiques de Paris et obtient une Diplôme d'Etudes Approfondies en sciences politiques en février 1980. L'année suivante, il s'oriente vers une carrière d'avocat, après avoir décroché le Certificat d'aptitude à la profession d'avocat.Il apporte son soutien au candidat Jacques Chirac aux présidentielles de 1981. Celui-ci est éliminé au premier tour, et François Mitterrand remporte le deuxième. Nicolas Sarkozy travaille dans un premier temps pour Maître Guy Danet (1933-2004), pour co-fonder, par la suite, le cabinet de droit immobilier Leibovici-Claude-Sarkozy. Nicolas Sarkozy fête son premier mariage à vingt-sept ans en épousant Marie-Dominique Culioli. Le couple a deux enfants nommés Pierre Sarkozy et Jean Sarkozy, nés respectivement en 1985 et en 1986. Une année après ses noces, il est élu maire de Neuilly-sur-Seine, fonction qui lui permet de faire la connaissance de sa future deuxième femme Cécilia Ciganer-Albéniz lors du mariage de cette dernière avec la vedette de télévision Jacques Martin. Ils célèbrent leur union à la mairie occupée par Nicolas Sarkozy qui préside la cérémonie.Le maire de Neuilly et Cécilia Ciganer-Albéniz n'officialisent leur relation que le 23 octobre 1996, date de leur mariage. Leur enfant, Louis Sarkozy, voit le jour l'année suivante. Entre-temps, Nicolas Sarkozy décroche un siège de député des Hauts-de-Seine en 1988 et il est nommé Ministre du Budget au sein de l'équipe formée par le Premier Ministre Edouard Balladur en 1993, en plus de sa fonction de porte-parole du Gouvernement durant la période 1993-1995. Nicolas Sarkozy fait parler de lui en mai 1993 lorsque, dans l'école de sa mairie, un preneur d'otages, Eric Schmitt, retient une vingtaine d'enfants de maternelle et leur institutrice. Le maire communique alors avec le forcené, négocie la libération de premiers otages et maintient le contact jusqu'à l'intervention des hommes du RAID qui abattent la bombe humaine. L'unité d'élite de la police lui décerne la médaille du RAID pour sa contribution au dénouement de l'affaire.Après avoir soutenu Jacques Chirac en 1981, Nicolas Sarkozy s'engage dans le camp adverse à l'issue des deux septennats de François Mitterrand en supportant la candidature d' Edouard Balladur aux élections présidentielles de 1995. Il en est même le directeur de campagne, mais une fois de plus, son candidat perd au premier tour. Jacques Chirac va laisser de côté l'ancien Ministre du Budget lors de la constitution du gouvernement, ce qui va marquer le début de deux années particulièrement difficiles pour le maire de Neuilly qui doit également faire face à l'hostilité de la plupart des membres du RPR.L'horizon de Nicolas Sarkozy s'éclaircit en 1997 avec de nouvelles responsabilités de secrétaire général du RPR. Le président de la formation, Philippe Seguin, présente sa démission et le poste vacant échoue ainsi à celui qui était conspué deux ans plus tôt. Il assure l'intérim entre avril et juin 1999, date à laquelle il décide de jeter l'éponge. La même année, il présente la liste RPR-DL aux côtés d'Alain Madelin aux élections européennes mais il doit essuyer une dure défaite. Le maigre score que fait la liste (12,82%) ne lui vaut que la troisième place. Suite à ce revers, Nicolas Sarkozy met sa carrière politique entre parenthèses pour renouer avec les affaires juridiques au sein de son cabinet d'avocats.Cette retraite prend fin en 2002 avec les élections législatives et sa réélection en tant que député de Neuilly-sur-Seine et de Puteaux. La même année, il se range du côté de Jacques Chirac lorsque celui-ci brigue un deuxième mandant à l' Elysée. L'ancien maire de Paris l'emporte une nouvelle fois face à Jean-Marie Le Pen, l'invité surprise du deuxième tour, et le Président nomme Nicolas Sarkozy au poste de ministre de l'Intérieur dans un gouvernement mené par Jean-Pierre Raffarin. Entre 2002 et 2004, il travaille sur plusieurs dossiers tels que la sécurité routière, le renforcement des lois de sécurité intérieure, le combat contre l'antisémitisme et son appui à la création du Conseil français du culte musulman.En mars 2004, il change de portefeuille et se voit confier la charge du Ministère de l’Économie, des Finances et de l' Industrie jusqu'à la fin de l'année. Il ne peut occuper le poste au-delà de fin novembre 2008 en raison de son élection à la présidence de l' UMP. Quelques mois plus tard, il réintègre le gouvernement sous Dominique de Villepin, qui succède au démissionnaire Jean-Pierre Raffarin le 31 mai 2005. Nicolas Sarkozy reprend le poste de ministre de l' Intérieur et de l' Aménagement du territoire. Plusieurs évènements viennent alors émailler le mandat du nouveau ministre d’État, son emploi des termes « Kärcher » et « racaille » lors de visites à La Courneuve et à Argenteuil, les émeutes secouant les banlieues de la capitale et des grandes villes de l' hexagone, et la crise du CPE.Le 29 novembre 2006, il annonce son intention de se présenter aux élections présidentielles de 2007. Quatre mois plus tard, il quitte le ministère de l' Intérieur et s'attelle à sa campagne présidentielle. Le 6 mai 2007, Nicolas Sarkozy devient le vingt-troisième Président de la République Française en l'emportant face à la candidate socialiste Ségolène Royal. Dix jours après, il rencontre le président sortant Jacques Chirac pour la passation de pouvoir. A la mi-octobre, un communiqué officiel annonce le divorce entre Cécilia Sarkozy et le nouveau Chef d'État. Ce dernier épouse, le 2 février 2008, la chanteuse italienne Carla Bruni. Il devient père d'une petite fille, Giulia, le 19 octobre 2011.En 2012, il est candidat à sa succession au poste de Président de la République mais le 6 mai 2012 les français en ont décidé autrement en élisant le candidat socialiste, François Hollande. Il déclare alors qu'il ne pourra plus exercer la politique de la même façon. S'il n'annonce pas son retrait de la vie politique, il est néanmoins fort probable qu'il disparaisse de la scène médiatique pendant quelques temps à partir du 15 mai 2012, date de la passation de pouvoir entre le président sortant et le président nouvellement élu.

Commentaires sur Nicolas Sarkozy

Dernières news sur cette star

La conquête : comment Denis Podalydès s'est métamorphosé en Nicolas Sarkozy
29/03/2016 - 16:45

Diffusé ce soir sur France 2, le film de Xavier Durringer offre un exercice de biopic politique encore peu fréquent dans le cinéma français.

Nicolas Sarkozy Facebook
18/03/2016 - 16:45

L'ex Président recommande chaudement le film franco-germano-turc.

Le point commun entre Tom Cruise et Nicolas Sarkozy expliqué sur Canal+
10/09/2014 - 13:29

L'acteur de Mission : impossible, diffusé mardi soir sur D8, Tom Cruise et l'ancien président de la République Française ont un point commun. Mais lequel ? La Speakerine de Canal+, Jérôme Niel l'explique.

Les plus vues