Nom de naissance Nicolas Philibert
Naissance (69 ans)
Nancy, Lorraine
Nationalité Français
Genre Homme
Profession(s) Réalisateur/Metteur en Scène, Image, Scénariste
Avis

Biographie

Après une licence de philosophie, il travaille à partir de 1973 comme assistant réalisateur, auprès de cinéastes tels que René Allio, Alain Tanner, Claude Goretta, Joris Ivens, etc. Son intérêt se concentre immédiatement sur le documentaire, qu'il aborde en tant que producteur (plus d'une centaine de films à son actif à ce jour) et en tant que réalisateur. L'intelligence et la sensibilité avec lesquelles il élabore sa relation aux hommes et aux femmes qu'il filme caractérisent l'ensemble de son uvre documentaire. Ainsi, dans le Pays des sourds (1993), film maintes fois récompensé, il évoque avec respect, tendresse et pudeur la vie des individus sourds de naissance. Les mêmes remarques peuvent s'appliquer à la Moindre des choses (1996), tourné dans une clinique psychiatrique. L'univers du musée sera également à l'honneur dans plusieurs films, dont la Ville Louvre (1990), un film magnifique sur la vie de ce musée lorsqu'il est fermé au public, ou encore Dans la peau d'un blaireau (1994), la Métamorphose d'un bâtiment (1994), Portraits de familles (1994) et Un animal des animaux (1996), tournés au cours des travaux de rénovation de la galerie de zoologie du Muséum national d'histoire naturelle. Sa démarche révèle parfois une certaine pugnacité, comme avec son premier film, la Voix de son maître (1978), dans lequel douze patrons de grandes entreprises exposent leurs conceptions de l'exercice de leurs fonctions. C'est à partir du matériel accumulé pour la réalisation de ce film qu'il monte Patrons/Télévision, trois films destinés à la télévision qui, victimes de décisions de censure, ne seront diffusés qu'en 1991 sous le titre Patrons 78/91. Mentionnons par ailleurs une certaine attirance pour l'univers de l'alpinisme, qui donne naissance à six films, la Face nord du Camembert (1985), Christophe (1985), Y'a pas d'malaise (1986), Trilogie pour un homme seul (1987), la Mesure de l'exploit (1987), le Come-back de Baquet (1988). En 1998 enfin, il signe Qui sait ?, un film réalisé avec les élèves du Théâtre national de Strasbourg dans lequel fiction et documentaire sont intimement mêlés.

Filmographie Cinéma

Année Titre Métier Rôle Avis Spectateurs
2018 De chaque instant Réalisateur, Directeur de la photographie -
2015 L'Invisible (Documentaire) Réalisateur -
2013 La Maison de la Radio Réalisateur -
2009 Nénette Réalisateur -
2007 Retour en Normandie Réalisateur -

Stars associées