Genre Femme
Avis

Biographie

Né en 1891 d'une mère danoise et d'un père antillais, Nella Larsen est l'auteurs de deux romans et de plusieurs nouvelles, et associée au mouvement de la Renaissance de Harlem. Après de brèves études à la Fisk University (Nashville, Tennessee), elle passera quelques années au Danemark, avant de revenir aux Etats-Unis et de suivre, en 1914, une formation d'infirmière à New York. Elle travaille quelques temps comme infirmière, notamment en Alabama, dans l'institut Tuskegee, école normale destinée aux populations noires fondée par Booker T. Washington.En 1919, elle épouse Elmer Samuel Imes, docteur en physique. Elle abandonne le métier d'infirmière pour devenir bibliothécaire à la New York Public Library. C'est à cette époque qu'elle commence à écrire : elle publiera ses premières oeuvres en 1920.Nella fréquente plusieurs personnalités qui seront des piliers du mouvement de la Renaissance de Harlem. Au milieu des années 20, elle décide de se consacrer entièrement à l'écriture, et de participer plus activement au mouvement. En 1928, elle publie Quicksand (Clair-Obscur, traduit en France en 2010), un roman en grande partie autobiographique, qui sera suivi de Passing (Passer la ligne), puis de la nouvelle Sanctuary, pour laquelle elle fut accusée de plagiat par l'Anglaise Sheila Kaye-Smith.Nella reçoit néanmoins une bourse Guggenheim, qui lui permet de voyager en Europe, où elle commence un livre qui ne sera jamais publié.En 1933, elle est de retour à New York. Divorcée de son mari, elle vit sur une pension alimentaire jusqu'à la mort de celui-ci. Après quoi, elle retourne à sa profession d'infirmière, ayant quitté la scène littéraire et ne se montrant désormais plus à Harlem.Elle meurt en 1964, laissant donc deux romans qui, malgré le bon accueil de la critique, n'ont pas rencontré le succès du vivant de l'écrivain. Aujourd'hui, son oeuvre fait pourtant l'objet de nombreux études et recherches.